Shop

E-commerce : un marché en pleine croissance

E-commerce-un-marche-en-pleine-croissance.jpg

Selon les derniers chiffres de la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance ou Fevad, le marché de la vente dématérialisée est en plein essor. Il connaît une croissance exponentielle, rarement vue dans les autres types de marché jusqu’à présent. Je ne serai pas le seul à dire que la croissance est globalisée et ne concerne plus uniquement le marché français. Avec des coûts s’élevant à près de 18 milliards d’euros en seulement trois mois, ce dernier est l’un des plus importants marchés de l’e-commerce mondial en cette année 2016.

Les chiffres qui ressortent du rapport du Fevad

Le rapport de la Fevad au titre de l’année 2016 montre une nette progression de la filière du e-commerce en France. En effet, il est constaté que la croissance moyenne trimestrielle de ce marché est de l’ordre de 15 % depuis 2015. Une amélioration d’autant plus visible avec un début d’année tonitruant (16% de progression). C’est un des marchés qui marche le mieux en ce moment. Il a profité du boom économique post-crise mondial. Et cette bonne santé se vérifie aussi au niveau des échanges monétaires, avec plus de 237 millions de transactions en plus en un seul trimestre par rapport à l’année dernière. Dans la même foulée, les cyberacheteurs ont augmenté de manière considérable.

Selon ce rapport, ils sont désormais près de 36 millions de Français à se lancer dans l’achat et le commerce en ligne. Soit 1,7 millions d’internautes français par rapport à la même date l’année dernière. Or, il est intéressant de rappeler que ces internautes dépensent en moyenne 75 euros dans leur achat en ligne. Ce qui représente déjà un flux monétaire important pour l’économie. Enfin, il est aussi constaté, selon ce même rapport, que le nombre de site de e-commerce connait aussi un essor important. En effet, en début d’année, il a été recensé une moyenne de 1 600 nouveaux sites par mois rien qu’en France. Ce qui fait de l’e-commerce, un des marchés les plus concurrentiels du moment.

Se lancer dans l’e-commerce en créant un site sur Wix

La progression fulgurante du e-commerce est aussi due à une vulgarisation assez rapide des outils pour disposer d’un site d’e-commerce fiable, assez simple et sécurisée. Beaucoup se posent alors la question. Comment créer un site ? Il est désormais plus facile de créer un site de vente numérique que de créer une boutique physique. Et c’est dans cet ordre d’idée que s’inscrive notamment des sites comme Wix. Ce dernier est une plateforme numérique qui permet de créer des sites pour des personnes qui n’ont pas forcément des connaissances poussées dans ce domaine. Il permet même d’avoir des sites de e-commerce de très bonne qualité avec des orientations très professionnelles comme les adresses e-mail personnalisés par exemple. En plus de cela, il propose plusieurs modèles de « templates », c’est-à-dire d’interface front-office pour les éventuels acheteurs. Certains modèles de très bonne manufacture sont gratuits.

Je tiens aussi à noter qu’il est possible de trouver des créations d’autres designers qui mettent en vente leur création sur Wix. Les éventuels créateurs de site peuvent donc exprimer leur créativité et disposent de tous les outils pour concrétiser plus facilement leur projet. De plus, avec une communauté de plusieurs millions de personnes à travers le monde, il possède une très bonne réputation sur la toile. Il permet aussi une très grande interaction entre ces utilisateurs pour améliorer les produits proposés. Pour en terminer, la société Wix, qui est une société internationale, propose constamment de nouvelles choses à leur client. Elle fait évoluer ses offres pour convenir à tout le monde qu’importe où il se trouve sur la planète, à Tel Aviv ou encore à Dnipropetrovsk.

L’ICE40, le panel pour être sûr des performances sur le marché

Pour mesurer la performance de l’e-commerce en France, la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance utilise un panel de site de vente en ligne. Ce panel dénommé ICE40 a vu le jour voilà déjà 12 ans. Il permet d’évaluer le comportement des transactions numériques sur les principaux sites d’e-commerce tout en essayant de garder le plus uniforme possible les paramètres d’évaluation. Le panel ICE 40 comprend les plus grands sites marchands de France. Il y a notamment 3 Suisses, Cdiscount, Darty, Surcouf ou encore Voyages-sncf.com. C’est donc à partir de ce panel que la Fevad peut établir des données sur l’évolution du marché des ventes numériques au sein de l’Hexagone. Il est aussi rappelé que les sites qui font partie de cette liste sont des gros sites de vente en ligne. Il lorgne une grande partie du marché français avec des millions de visiteurs constatés chaque mois.

Par exemple, pour Cdiscount il est à plus de 10 800 000 visiteurs mensuels. Pour Amazon, les chiffres montrent plus de 15 000 000 de visiteurs. Ce qui fait que ce panel montre les grands échanges de flux transactionnels sur la toile au niveau français. Mais, il fait totalement abstraction des petits sites qui sont encore en recherche de stabilité et de notoriété auprès du public. En tout cas, il est constaté que la fiabilité de ce panel est assez élevée. Et qu’il permet d’évaluer de manière assez précise la situation actuelle du marché français.

Abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et enrichissant !

La newsletter vous permet de recevoir chaque mardi et jeudi par email, les dernières innovations et idées de business publiées. Nous n’utiliserons jamais votre email à des fins publicitaires – Garantie sans SPAM.

0b6b3abc0ac69a577816aea20a21250e********************