Mangala Bank a été mis en place par un groupe de mendiants de la ville de Gaya, afin de fournir aux citoyens défavorisés une sécurité financière en période de crise.

Dans la ville de Gaya en Inde, un groupe de mendiants, encouragé par les responsables de la State Society for Ultra Poor and Social Welfare, ont mis en place une banque autonome gérée par eux-mêmes – permettant aux membres de commencer à épargner, et de leur apporter une solution pour faire face à des périodes de crise financière.

La banque – connu sous le nom de Mangala Bank – est un petit pas vers l’élévation des citoyens les plus défavorisés. Jusqu’à présent, si les mendiants ne sont pas en mesure d’apporter une pièce d’identité, ils ne peuvent pas créer un compte bancaire auprès d’une autre banque, ce qui signifie qu’ils n’ont aucun moyen d’épargner les aumônes qu’ils reçoivent. Les membres de Mangala Bank doivent déposer 20 roupies – environ 0,28 EUR – chaque mardi, totalisant 800 roupies par semaine.

La banque coopérative est gérée par Raj Kumar Manjhi, sa femme Nagina Devi et d’autres membres. En cas d’urgence – comme lorsque la sœur et la fille de Manjhi ont été brûlés et ont eu besoin d’un traitement médical, la banque propose des prêts à ses membres où ils doivent commencer à rembourser le mois suivant, après quoi est ajouté des intérêts de 2 à 5% pour encourager les membres à payer leurs dettes rapidement.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici