Les chercheurs de SINTEF ont développé une alternative écologique, un ciment en calcaire à base d’argile.


La fabrication du ciment standard laisse une très grande empreinte carbone. Durant la fabrication, ils utilisent une énorme quantité de carburant pour chauffer le calcaire – la matière première – à 1 450 degrés, ce qui produit des tonnes de CO2. Nous avons déjà vu un certain nombre de constructeurs utilisant les solutions les plus écologiques telles que le bloc de construction qui présente un bilan carbone négatif, ainsi que la brique écologique qui est fabriquée à partir des déchets industriels. Maintenant, les chercheurs de SINTEF ont développé une autre solution en utilisant de l’argile impure pour fabriquer un matériau plus écologique.

Le ciment en argile cuite est fabriqué à partir d’argile bleu norvégien. Ce dernier est composé d’un mélange de quartz cristallin et de minéraux kaolins, aussi d’illite et de smectite. Cela lui rend nettement moins réactifs par rapport aux autres argiles. Par conséquent, ce ciment produit beaucoup moins de CO2 sans compromettre sa résistance. Autant que 50% de son mélange est constitué d’argile brûlée et le reste, c’est toujours de l’argilocalcaire. Le matériau, fabriqué en Norvège, ne nécessite pas de processus de raffinement et bénéficie l’usage des matériaux locaux, ce qui limite ainsi la quantité d’émissions causées par le transport.

Et comme le calcaire existe partout dans le monde – Est-il possible que cette alternative écologique puisse être développée dans d’autres pays ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici