Auto But non lucratif

Paris s’attaque au smog en bannissant les voitures de collection

La Capitale française va interdire la circulation sur les routes de toutes les voitures fabriquées avant 1997 pendant les jours ouvrables, afin de réduire le niveau de pollution dans la ville.

Le niveau de pollution dans les grandes villes constitue une préoccupation mondiale. Nous avons déjà vu différentes façons innovantes permettant de surveiller la qualité de l’air dans les villes, dans l’intention d’aider les citoyens à éviter les zones fortement polluées. Par exemple, à Londres, nous trouvons des pigeons équipés de sacs à dos, tandis qu’à Toronto, une application de cartographie montre aux cyclistes les itinéraires les plus propres pour arriver à leurs destinations. Désormais, Paris possède son propre plan. La Capitale française interdit à toutes les voitures fabriquées avant 1997 de circuler dans les rues.

Bien qu’elles ne constituent que 10% des voitures qui circulent à Paris, les modèles fabriqués avant 1997 sont à l’origine de la moitié de la pollution. À partir du 1er juillet, tous les véhicules immatriculés avant 1997 seront ne pourront plus circuler dans les rues parisiennes durant la semaine. Les nouvelles réglementations vont continuer à interdire les voitures de plus de 10 ans ; ce qui fait qu’en 2025, par exemple, aucun véhicule immatriculé avant 2016 ne sera autorisé. Bien qu’il soit vrai que les nouvelles voitures sont de plus en plus écologiques, beaucoup de gens s’inquiètent du fait que cette interdiction aura des conséquences néfastes sur les citoyens les plus pauvres, ceux qui sont les moins en mesure de changer leurs voitures pour des véhicules plus respectueux de l’environnement.

Des initiatives similaires pourraient-elles être utilisées pour lutter contre la pollution de l’air dans d’autres villes ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !