Santé Téléphonie

Un clavier intelligent qui surveille la saisie et prédit l’émotion

Créée par trois étudiants de l’Université de Cornell Tech, l’application Keymochi, un clavier virtuel qui détecte les émotions des utilisateurs et qui aide à fournir un soutien approprié à la maison et au service client.

Grâce à l’utilisation de l’informatique affective, le clavier virtuel Keymochi de l’équipe de Cornell Tech est en train d’être développé pour une utilisation commerciale et médicale. Un prototype opérationnel a été développé à partir de la base de données d’émotions que l’équipe à mise au point, et la précision prédictive atteint déjà les 82 %. L’application fonctionne en surveillant la vitesse de frappe d’un utilisateur, les mouvements du smartphone, la ponctuation et la tonalité générale du message, qu’il s’agisse d’un SMS ou d’un courrier électronique. Les données sont chiffrées et l’application enregistre uniquement la façon dont un message a été rédigé, et non le contenu.

En sachant que de petits changements dans l’expression du visage peuvent affecter la saisie, l’équipe espère utiliser les prévisions de l’application pour soutenir les soins de santé mentale et les services client des entreprises. La prochaine étape de développement de l’application mettra l’accent sur l’amélioration de l’algorithme d’apprentissage automatique, en utilisant l’analyse de l’application pour affecter l’environnement familial d’une personne et offrir un soutien personnalité en fonction de l’humeur.

Puisque les gens passent aujourd’hui beaucoup de temps sur Internet, de nombreux projets travaillent pour améliorer l’efficacité et la praticité des claviers virtuelles sur les smartphones. Quelles sont les autres tâches que l’on pourrait accélérés grâce à des claviers connectés ?

 

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !