Auto Tourisme Transport

KLM teste la reconnaissance faciale pour accélérer l’embarquement

schiphol-klm-biometric-boarding

À Amsterdam, KLM procède à l’essai d’un système de reconnaissance faciale qui accélère le processus d’embarquement.

Ces derniers mois, nous avons vu la technologie de reconnaissance faciale utilisée dans différents domaines de l’industrie. Aujourd’hui, KLM Airlines a établi un partenariat avec l’Aéroport d’Amsterdam-Schiphol pour utiliser la technologie de reconnaissance faciale afin d’accélérer le processus d’embarquement et améliorer par la même occasion la sécurité aéroportuaire.

Le test sera effectué dans une porte spécifique de la plateforme aéroportuaire de KLM. Le processus exige que les passagers s’inscrivent à l’avance. Un scan des cartes d’embarquement, des passeports et des visages sera ensuite effectué dans un kiosque spécial. Ce service rend caduque la nécessité d’avoir des cartes d’embarquement aux points de contrôle de sécurité et aux contrôles d’identité. Le test aura notamment pour objectif de tester la vitesse, la fiabilité et le confort du système.

Les aéroports et les compagnies aériennes du monde entier explorent l’utilisation des nouvelles technologies pour aider les passagers à se déplacer plus rapidement à travers les terminaux et à faire face aux risques associés aux voyages internationaux. Cette technologie pourrait-elle également s’appliquer aux services bancaires ?

Abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et enrichissant !

La newsletter vous permet de recevoir chaque mardi et jeudi par email, les dernières innovations et idées de business publiées. Nous n’utiliserons jamais votre email à des fins publicitaires – Garantie sans SPAM.