Pro

L’influence des comportements humains sur le CAC 40 : La théorie d’Elliott

malgre-7-essais-depuis-ce-printemps-les-4500-points-sont-infranchissables-541461

L’évolution du CAC 40 reflète la performance économique des 40 principales entreprises françaises. Les investisseurs scrutent attentivement les résultats de ces entreprises au moment d’investir. Théoriquement donc, la variation du CAC 40 résulte des perspectives économiques de ces entreprises. Et si les marchés financiers étaient influencés aussi par les comportements humains ?

La théorie d’Elliott

Ralph Nelson Elliott a étudié les mouvements du Dow Jones. Il est parti du postulat que les mouvements des marchés financiers n’évoluaient pas de manière aléatoire. Au contraire, les cours des actions suivent des cycles haussiers et baissiers. Ces cycles correspondent à des phases d’optimisme et de pessimisme de la part des investisseurs. Par exemple, lorsqu’un individu observe une augmentation du cours d’une action, il a tendance à prévoir que l’action va prochainement baisser. Et, lorsqu’il constate que l’action baisse il prévoit que le cours de l’action va remonter. Ces phases d’augmentation et de diminution sont appelées vagues. Il distingue la vague d’impulsion, qui correspond à une augmentation du cours, de la vague de correction qui correspond à une diminution. Il distingue 3 vagues d’impulsion et 2 phases de correction.

1

Crédit: Elliott waves. Bull Market: Left to centre. Bear Market: Right to centre, R.N. Elliott, “The Basis of the Wave Principle,” October 1940, by Masur (GNU Free Documentation License, version 1.2)

Les vagues peuvent être de tailles différentes c’est-à-dire qu’elles peuvent être de quelques minutes à plusieurs années. Une vague peut être constituée de plusieurs vagues, appelées « sous-vagues ». Il faut donc une certaine pratique pour être en mesure de les reconnaître.

La théorie d’Elliott et le CAC 40

La théorie d’Elliott s’applique à tous les marchés financiers où l’humain est au cœur des actions. Elle peut s’appliquer notamment au CAC 40. En analysant de manière détaillée le passé, afin de percevoir les vagues et les sous-vagues, il est possible d’effectuer des prévisions sur le futur. Il s’agit d’une méthode de long terme car elle demande un certain investissement en termes de temps, surtout au début.

En cela, le CAC 40 est donc un bon marché sur lequel l’appliquer grâce à une volatilité peu importante.

2
“CAC 40 : symétrie et effet d’échelle” (CC BY-SA 2.0) by luc legay

Cette théorie permet d’affiner son trading. Elle doit toujours être utilisée en tenant compte des autres facteurs qui influencent le marché. Si vous êtes débutant, il est aussi conseillé d’utiliser d’autres indicateurs comme les moyennes mobiles. Les vagues d’Elliott laissent une large place à l’interprétation du trader. Au début, cela risque de sembler difficile car, comme mentionné plus haut, les vagues peuvent être composées d’autres vagues. De nombreux traders utilisent cette méthode sur le CAC 40 et vous serez donc en mesure de trouver des sites et des forums vous proposant des méthodologies pour bien démarrer. Néanmoins, au début, il est souvent plus facile de repérer les vagues de correction et d’en déduire les vagues d’impulsion. Il est aussi conseillé d’observer la tendance du marché sur les dernières années, ou a contrario, sur de toutes petites périodes. Il est plus facile d’y observer les vagues.

En conclusion, restez toujours attentif au climat qui règne dans l’économie mondiale et pensez à observer les mouvements des cours. Vous améliorerez ainsi vos prévisions.

Abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et enrichissant !

La newsletter vous permet de recevoir chaque mardi et jeudi par email, les dernières innovations et idées de business publiées. Nous n’utiliserons jamais votre email à des fins publicitaires – Garantie sans SPAM.

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +