Alimentaire Eco

Des jardins sur le toit à Paris pour faire avancer l’agriculture urbaine

Les habitants de la capitale pourront bientôt profiter de nombreux jardins urbains, qui essaiment sur les toits de Paris. Jardin potager, horticulture ou encore serres sur le toit, de nombreux acteurs sont décidés à reverdir la ville et à profiter des espaces encore non utilisés de la capitale. L’appel à projets des Parisculteurs, formés à l’initiative de l’adjointe de la maire de Paris chargée des espaces verts, a su créer une initiative éco-citoyenne qui verra pousser des plantations sur les toits de la capitale.

Paris est une des mégalopoles comptant le moins d’arbres par habitant au monde. Le but du projet est de créer de nouveaux espaces verts accessibles par les habitants. Pour cela, une sélection est faite sur divers bâtiments de la ville pour déterminer s’ils se prêtent à ce type de plantations. Plusieurs éléments sont pris en compte lors de la sélection des lieux, notamment le poids des cultures. Les futurs espaces verts doivent avoir un bon drainage des eaux de pluie, ainsi qu’une accessibilité suffisante. Pour finir, le type de culture sera déterminé par l’espace disponible, son exposition et son environnement.

1
Source : Pixabay

Les bénéfices des jardins urbains sont nombreux. Ils permettent entre autres de réduire les « îlots de chaleur », ces espaces très urbanisés où la température grimpe faute d’espaces verts. Les fruits, légumes et autres plantes qui y sont cultivés sont dépourvus de pollution et permettent de créer des marchés locaux où les résidents et les restaurants peuvent se fournir en produits frais. Un bar du dixième arrondissement est en train de se développer autour d’une serre, qui fournira entre autres les feuilles de menthe pour leurs mojitos. Ces nouveaux espaces verts pourront aussi s’ajouter aux classiques spots de pique-nique estival comme le Jardin du Luxembourg ou le Canal Saint-Martin, avec la possibilité d’apporter son repas ou se le faire livrer sur place par un service comme Deliveroo. Les jardins ont aussi une vertu éducative : visités par les écoles, ils pourront permettre aux enfants vivant en ville de se familiariser avec la nature et les cycles de plantation.

2
Source : Pixabay

Le but de ces jardins urbains est de revaloriser des lieux souvent peu fréquentés de Paris, et d’inscrire une démarche écologique dans un environnement très urbanisé. A terme, ces lieux de passage permettraient de fournir en partie différentes organisations locales en fruits et légumes frais, et de créer des parcs d’éducation. Sans compter les avantages écologiques à avoir plus de parcs dans la capitale. Il s’agit d’un des nombreux projets développés par la ville pour créer des espaces verts dans une zone urbaine qui en compte encore très peu au regard de sa taille. Paris suit ainsi l’exemple de villes comme Londres et Bruxelles, qui ont misé ces dernières années sur le développement de leurs espaces verts.

En attendant, un nouvel appel à projets a été lancé par les Parisculteurs, pour revaloriser une zone urbaine de 7061 m² au nord de Paris. Le projet prend son souffle et on imagine que de nombreuses zones vertes vont apparaître sur les toits de Paris dans les années à venir.

Share on Pinterest


Abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et enrichissant !

La newsletter vous permet de recevoir chaque mardi et jeudi par email, les dernières innovations et idées de business publiées. Nous n’utiliserons jamais votre email à des fins publicitaires – Garantie sans SPAM.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline