Pro

Trouver un emploi sans CV, c’est possible avec Heroes

Le logo de la start-up Heroes. Source : www.heroes.jobs

La crise économique commencée en 2008 a fait exploser le chômage dans de nombreux pays. Aujourd’hui, certains demandeurs d’emploi n’ont toujours pas retrouvé de travail. Ils envoient des CV et lettres de motivation à peine lus, sans recevoir – trop souvent – la moindre réponse… Heureusement, l’application Heroes Jobs les aide à trouver du boulot dans une start-up, et ce sans à avoir à envoyer un curriculum vitæ !

Heroes : comment ça marche ?

Décrocher un job sans envoyer de CV… Et pourquoi pas un emploi sans avoir à travailler, tant qu’on y est ? Non, plus sérieusement, l’application Heroes Jobs profite des réseaux sociaux et du phénomène start-up pour proposer une solution inédite. Il s’agit de trouver du travail dans une jeune entreprise sans avoir besoin de transmettre son fameux curriculum vitæ.

Quel est donc le secret de l’appli Heroes Jobs (remarquez que la couleur est annoncée dès sa dénomination) ? Eh bien, grâce à cette dernière, il est possible de postuler auprès de start-up en plein boom sans transmettre de CV ni la moindre lettre de motivation. L’application est téléchargeable sur l’App Store aussi bien que sur Google Play, selon que son utilisateur soit équipé de Mac/iOS ou d’Android. Elle propose de remplacer les offres d’emploi par… une vidéo d’une minute ! Cette dernière présente chaque start-up avec un rythme effréné, le montage étant résolument moderne. En voici un exemple, avec la société TravelCar :

À l’heure où les publicités vidéo semblent fonctionner mieux que les autres et où les internautes plébiscitent plus que jamais YouTube, Netflix, Snapchat et Instagram, c’était une excellente idée. Ainsi, Heroes se réapproprie et retourne le concept de Curriculum Video mis en avant il y a quelques années.

Le jeune chercheur d’emploi n’a qu’à choisir la start-up qui lui plaît le plus – selon son profil bien sûr. Ensuite, différentes questions lui sont posées. Cela permet une personnalisation et une spontanéité beaucoup plus grandes qu’avec une lettre de motivation classique. Le candidat a ainsi l’impression de chater avec un recruteur ! Il est également invité à partager son profil LinkedIn… et à tourner sa propre vidéo de candidature. De la sorte, l’entreprise peut choisir son nouvel employé selon des méthodes inédites. Bien sûr, elle finira par l’appeler ou le rencontrer en chair et en os.

Le parcours de Heroes

La start-up Heroes a été fondée par un trio : Adrien Dewulf, Cyriac Lefort et Tristan Petit. Et ils n’ont pas encore 30 ans ! Avec l’application Heroes Jobs, ils ciblent en particulier les jeunes diplômés de l’Université ou de grandes écoles. Pour un premier emploi ou un stage en entreprise, tous les profils dynamiques sont les bienvenus ! Leur idée est née lors du W Project, une virée dans 20 pays environ permettant de rencontrer des entrepreneurs français à l’étranger :

L’application est toute jeune puisqu’elle a été lancée à la mi-février 2018, grâce à la levée en octobre 2017 de 100 000 €. Le développement a donc été plutôt rapide ! Pour le démarrage, ce sont 25 start-up françaises pleines de vie qui ont décidé de lui faire confiance. Les noms des principales sont Chauffeur Privé, Pumpkin, Algolia et Nestor. Leur point commun est d’avoir récemment levé des fonds de façon à lancer d’importantes campagnes de recrutement. Elles sont à la recherche de collaborateurs aux profils variés. Le but est de boucler un recrutement en moins d’un mois et demi. Cela permettra un roulement, avec une cinquantaine d’entreprises nouvelles à chaque fois. Il devrait même bientôt y avoir des sociétés étrangères ! Si tout va bien, le concept Heroes Jobs va prochainement partir à l’assaut d’Amsterdam, de Berlin, de Londres et de San Francisco… On lui souhaite bien de la réussite !

Source :

Les Échos

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline