Auto

Louer une voiture plutôt que l’acheter, un engagement citoyen

Au mois de décembre 2017 se tenait le sommet sur le climat à Paris. Au programme, la question de l’empreinte écologique, de l’épuisement des ressources et surtout la mise en place d’actions et d’engagements financiers tant publics que privés pour permettre de ralentir le réchauffement climatique.

Si les gouvernements s’engagent, les citoyens eux aussi évoluent dans leur mode de consommation depuis quelques années, pour laisser place à un usage plus raisonné et collaboratif des biens. En effet, le concept de décroissance, né dans les années 80 au travers de la thèse du roumain Nicholas Georgescu-Roegen, fait aujourd’hui son grand retour en proposant de vivre mieux avec « moins de biens et plus de liens ».

Source : Pixabay

Une économie créatrice de liens

Si cette idée a eu du mal à émerger en pleine époque industrielle, le développement du partage et de la location de biens explique, en partie, le boom de la location comme le montre l’émergence de sites comparateurs de location de voiture qui compulsent les données de centaines agences de location. Loin de freiner les entreprises, tout le monde semble trouver son compte à consommer de manière raisonnée.

L’Institut Français d’Opinion Publique s’est par ailleurs penché sur la question de nombreuse fois pour évaluer cette tendance. Résultat : 13 % des Français se sont déjà laissés tenter par la location, qu’il s’agisse d’un appartement type Airbnb, ou la location de biens entre voisins. Les motivations sont économiques mais pas seulement, il existe également un véritable mouvement contre l’accumulation de biens. Imaginez une famille moyenne avec 2 enfants, lorsqu’ils atteindront l’âge de conduire, ce seul foyer ne comptera pas moins de 4 voitures. Pour autant seront-elles utilisées à temps complet ? Comment les garer lorsque de plus en plus de villes augmentent leur tarif de stationnement ? Quel coût d’entretien lorsque les véhicules sont anciens et qu’ils polluent ? Les questions n’en finissent plus.

Les sites comme https://www.comparatiflocationdevoiture.fr/ permettent de faire le point en incluant le prix de l’assurance, de l’essence, du dépannage mais aussi du parking. Lorsque l’on est citadin, pourquoi payer le prix fort alors que la ville est desservie par les transports en commun et que l’employeur prend en charge une partie des dépenses liées aux trajets pour venir travailler ?

Source : Unsplash

Louer pour protéger l’environnement

Pour la protection de l’environnement, la location a également un double avantage. Tout d’abord, limiter les répercussions sur la planète en utilisant au mieux les biens dont nous disposons. L’objectif est ainsi de limiter la création de nouveaux produits tout en mettant en place un système de prêt. Zero Caste France, que l’on peut traduire par “Zéro gâchis”, est une association de protection de l’environnement qui a réalisé une enquête afin de mettre en lumière les possibilités dans ce domaine et les résultats sont parlants. Combien de fois par an utilisez-vous vraiment votre appareil à raclette ? Vos raquettes de tennis ? Votre matériel de bricolage ? Cela peut varier de quelques minutes à 2 heures, dans ce cas pourquoi dépenser inutilement ? Louer permet de ne pas s’encombrer d’un produit à stocker que l’on ne touchera que de manière exceptionnelle pour accrocher un nouveau cadre.

La location permet également de démocratiser l’accès à des modèles de voiture plus haut de gamme, moins gourmandes en énergie et plus respectueuses de l’environnement.

Moins d’achats de véhicule veut dire moins de dioxyde de carbone rejeté dans l’air, moins de pollution liée à la fabrication et finalement moins de construction de parking.

Pour rester vert, le meilleur c’est encore de louer !

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Faites confiance à l’agence e-marketing Web Artem Paris pour la conception de votre stratégie marketing digitale.
innastudio.com

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline