Le marketing programmatique est un procédé utilisé notamment dans le domaine de la publicité, et qui combiné à la data, permet d’automatiser les campagnes et de les rendre plus intelligentes. L’idée est de toucher un public cible, au bon moment. Ainsi, le prospect, une fois sur la toile, verra s’afficher des bannières publicitaires personnalisées, lorsqu’il se rendra sur un site. Cette approche permet donc d’optimiser la politique publicitaire d’une entreprise, et de l’orienter vers un profil type d’internaute.

Plus concrètement, qu’est-ce que le programmatique ?

Le marketing programmatique est un procédé de plus en plus utilisé de nos jours du fait de son efficacité. Il consiste à automatiser autant que possible les actions commerciales et marketing, en vue d’une réduction des coûts, et d’une optimisation des résultats. Cette solution destinée à rendre plus efficace la stratégie des actions sus-évoquées, rend possible l’enchérissement sur un nombre incalculable d’impressions publicitaires chaque jour, ce, sous des formats multiples, et sur plusieurs dizaines de places de marché.

Il s’agit d’une approche qui se base sur deux critères principaux à savoir la scénarisation et l’automatisation. En marketing programmatique, l’automatisation permet de diminuer les coûts, tout en optimisant la réactivité. Quant à elle, la scénarisation a pour but d’optimiser les performances et les résultats sur la base de variables telles que les adresses IP, les coûts d’acquisition, le CTR, etc. Ce procédé se distingue aussi par l’exploitation des informations connues relatives au prospect (situation géographique, horaire).

Par ailleurs, est-il aussi judicieux d’évoquer l’intervention du programmatique dans l’automatisation de nombreuses étapes de l’achat ou de la vente d’espaces digitaux, qui étaient encore réalisées manuellement, dans un passé récent. À ce niveau, il serait opportun de se demander comment fonctionne concrètement le marketing programmatique.

Comment ça marche ?

Une fois que l’internaute se rend sur un site internet utilisant le programmatique, ses données comportementales sont collectées et analysées afin que soient déterminés ses centres d’intérêt, et inclusivement les publicités les plus susceptibles de l’intéresser. Les espaces publicitaires disponibles à cette adresse sont alors mis aux enchères virtuellement entre annonceurs offrant des produits ou services répondants aux attentes du visiteur. L’entreprise dont la publicité s’affichera est celle qui aura remporté l’espace.

En réalité, cette méthode s’avère avantageuse tant pour la structure concernée que pour l’internaute. En pour cause, les annonces conformes aux besoins de ce dernier lui sont proposées à travers le marketing programmatique. Ses centres d’intérêt sont mis en avant. Quant à l’annonceur, il a la certitude de s’adresser à une audience plus réceptive. Ses chances de vendre ses produits ou services sont logiquement plus grandes ; ce qui n’était pas évident avant l’avènement du programmatique, où les campagnes touchaient des cibles non-concernées. Plus de détails à ce sujet sur Ydyle.

Comment rend-il la stratégie marketing plus efficace ?

Le programmatique rend l’approche marketing plus efficace en ce sens que les mécanismes transactionnels sont générés à la seconde près, donc en temps réel lors du changement de page par le visiteur. En une fraction de seconde, grâce au marketing programmatique, des milliers de variables sur les internautes visiteurs sont traitées, afin de leur proposer des publicités ciblées. C’est donc le paramètre du gain de temps, un atout stratégique en marketing digital, qui est mis en exergue en l’espèce.

C’est dire que ce procédé permet de mieux cibler les besoins du prospect, tout en valorisant la notion du timing, dans la mesure où l’objectif est de proposer au futur client ce qu’il souhaite, au bon moment. La satisfaction de l’internaute à travers ces propositions orientées de contenus publicitaires, représente une valeur ajoutée importante pour l’entreprise, dont la stratégie marketing se trouvera renforcée, et sera logiquement plus efficace. Le marketing programmatique permet ainsi un ciblage non seulement en considération du visiteur, mais aussi en fonction du média utilisé.

Ce procédé marketing représente une avancée majeure dans le domaine, puisqu’il permet aux annonceurs de réaliser des campagnes multicanaux, donnant la possibilité de remonter le parcours utilisateur. L’entreprise a alors à disposition un aperçu général de son audience, qui lui permettrait de peaufiner davantage ses approches publicitaires et ses stratégies commerciales.

En outre, elle peut enchérir sur des impressions publicitaires, en considérant l’environnement qui fonctionne le mieux, et via le canal ou la technologie de son choix. Par le marketing programmatique, l’internaute y gagne aussi à la faveur de l’automatisation des données. L’entreprise elle, bénéficie de la valorisation des prix des inventaires, grâce aux enchères. Toutefois, la place de l’humain dans l’aboutissement de ce processus n’est pas à négliger.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !