Shop

TrueFacet, le spécialiste de la vente de produits de luxe authentifiés et d’occasion

Source : Pixabay. TrueFacet, un professionnel dans le secteur du luxe d'occasion.

Le marché des produits de luxe a connu une croissance fulgurante au cours des dernières années. De plus en plus de clients ont choisi de vendre leurs produits de luxe peu utilisés, tels que les vêtements et les bijoux. L’un des plus gros bénéficiaires de cette tendance est The RealReal, une plateforme vieille de presque huit ans pour la population croissante de consommateurs qui pourraient ne pas vouloir ou pouvoir acheter un nouveau sac Hermès Birkin, mais qui étaient disposés à en commander un semblable pour considérablement moins.

L’idée qui semble fonctionner est de créer un cycle dans lequel l’acheteur initial du sac reçoit l’essentiel du prix de revente, puis utilise l’argent pour acheter un autre sac à main neuf ou usagé pouvant être revendu plus tard.

Un concept nouveau

Un autre bénéficiaire de la tendance, TrueFacet, une entreprise basée à New York et âgée de cinq ans, qui revendique plus de 40 000 montres et 55 000 pièces de bijoux authentifiés d’origine et en vente sur son site, et qui a récemment commencé à proposer des montres d’occasion directement par le biais de marques telles que Roberto Coin, Raymond Well et Fendi Timepieces.

Voici une vidéo présentant cette start-up en anglais :

Apparemment, les acheteurs commandent ce qu’ils vendent collectivement. La société, qui avait déjà levé 14,7 millions de dollars auprès d’investisseurs, semble se rapprocher de 10 millions de dollars supplémentaires, à en juger par les documents récemment déposés à la SEC.

Une concurrence de plus en plus rude

TrueFacet doit faire face à une concurrence féroce dans le secteur, notamment Crown & Caliber, une société basée à Atlanta, créée il y a plus de six ans, qui n’a jamais annoncé de financement extérieur, et Chrono24, établie en Allemagne.

Les deux entreprises vendent cependant des montres uniquement. TrueFacet est également en concurrence directe avec The RealReal, qui a recueilli près de 300 millions de dollars auprès d’investisseurs et vend des vêtements ainsi que des articles de décoration haut de gamme et des bijoux.

Source :

TechCrunch

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline