Tech

Comment créer un logo en filigrane… en quelques étapes simples !

Protégez vos photos en ligne avec un logo filigrané

Les logos ont toujours été une nécessité pour différencier votre entreprise de la concurrence, mais l’essor d’Internet et la concurrence féroce à la poursuite de l’originalité ont rendu les filigranes également très à la mode.
Si vous affichez des œuvres d’art originales ou des photographies sur votre site web d’entreprise, il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire si quelqu’un décide de les subtiliser pour son propre compte. Même si vous avez mis en place un protocole de sécurité pour empêcher les gens de copier votre image, il existe de nombreuses façons de l’afficher et donc de la récupérer. C’est à ce moment-là que vous devez envisager un filigrane à combiner avec votre logo pour vous assurer que vos photos restent votre propriété. S’il peut sembler intimidant de créer ces deux choses, c’est en fait assez facile à faire en quelques étapes simples, comme expliqué ci-dessous.

Création d’un logo simplifié

Un logo simplifié n’a pas besoin d’être celui qui apparaît sur vos bannières et vos panneaux publicitaires, il sert simplement à garder vos possessions en sécurité. Vous pouvez utiliser un générateur graphique gratuit comme Wix Logo Maker pour choisir des polices et des couleurs pour votre logo simplifié.

Création d’un filigrane

Les filigranes sont comme les logos, à ceci près que vous avez besoin d’un fond transparent pour qu’ils apparaissent partout sans gâcher l’image derrière eux. Vous devrez commencer par utiliser une application qui vous permettra de créer un collage. Tout logiciel comme Photoshop ou n’importe lequel de ses clones fera très bien l’affaire. Glissez une photo dedans et utilisez la fenêtre de superposition pour insérer le logo que vous venez de créer à la première étape.

Perfectionnement du filigrane

Une fois que vous avez votre image de logo filigrane sur l’écran, vous pouvez la déplacer où vous voulez car elle apparaîtra habituellement en plein milieu. Vous voulez que le logo soit perceptible mais pas trop dominant au point de compromettre le reste de l’image. Pour cela, vous pouvez modifier la taille du logo pour qu’il ne prenne pas trop de place. Ensuite, vous pouvez modifier la transparence du logo. Si elle est trop contrastée ou trop importante, ce sera la seule chose que les téléspectateurs verront. Et n’oubliez pas, même si vous voulez qu’ils sachent que cette photo est votre propriété, vous ne voulez pas que l’image originale, qui a pour finalité de vous promouvoir, vous et votre site web, soit gâchée par le résultat final.
Une fois que vous avez atteint une taille et une transparence satisfaisantes, assurez-vous d’enregistrer ces paramètres afin de pouvoir y revenir rapidement chaque fois que vous publiez une nouvelle image en ligne.

Lutte contre la fraude au droit d’auteur sur Internet

Il existe des milliers de sites web utilisant des photos qui ne leur appartiennent pas. Certains pensent que tout ce qu’il y a sur Internet est utilisable par tous. D’autres ne savent pas qu’il existe des lois protégeant les créations sujettes à droit d’auteur. D’autres encore connaissent la loi et s’en fichent. Si vous voyez une photo de votre entreprise sur le site de quelqu’un d’autre, assurez-vous d’abord et avant tout qu’elle vous appartient et que vous ne l’avez pas vendue sous licence à un moment donné. Votre première étape après cela est d’écrire une lettre / email au site web. La plupart d’entre eux ont un formulaire “Contactez-nous” sur leur site web, mais il est bon de doubler par l’envoi d’une vraie lettre – dépensez quelques dollars de plus et envoyez-là en recommandé accusé de réception afin d’avoir une preuve valide qu’ils l’ont reçue. Expliquez-leur qu’ils utilisent votre photo et que vous aimeriez qu’elle soit retirée. Parfois, il n’en faut pas plus et les gens le feront. D’autres vous ignoreront ou vous répondront par écrit quelque chose de méchant. Ne vous lancez pas dans une guerre de mots avec qui que ce soit. S’ils disent non, passez à l’étape suivante.
Utilisez le site web WHOIS pour voir l’hébergeur que l’entreprise utilise. Si c’est une grande entreprise américaine comme Blogger ou WordPress, vous avez de la chance, vous pouvez remplir un formulaire Digital Millennium Copyright Act et le leur envoyer. Ces sociétés sont tenues par la loi américaine de le supprimer.
Si le site n’est pas lié à l’un des grands hébergeurs web et que vous avez enregistré vos photos auprès d’une société d’auteurs, vous pouvez poursuivre le propriétaire du site. Si vous n’avez pas enregistré vos photos, vous pouvez toujours intenter une poursuite pour pertes réelles.

Suivez-nous !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +