La crise du COVID-19 nous aura au moins appris que les contacts physiques peuvent être mortels, sans mauvais jeu de mots. En effet, une simple salutation, un baiser, un effleurement, peuvent conduire à l’hôpital si la personne en face est porteuse du nouveau coronavirus. L’une des mesures barrières pour stopper la propagation de ce germe est d’utiliser en tous lieux et tous temps le gel hydroalcoolique. Comment en obtenir dans les conditions actuelles où les distributeurs et grossistes connaissent aux-même une pénurie ? La réponse est de se servir dans un distributeur automatique de gel hydroalcoolique.

Un distributeur automatique de gel hydroalcoolique est né

Au lendemain de la sortie de la crise du COVID-19, les distributeurs automatiques de gel hydroalcoolique deviendront probablement une norme dans les espaces publics.

hasard heureux!

Publiée par Eric Le Méné sur Dimanche 19 avril 2020

Cette nouvelle habitude (se désinfecter les mains à l’aide du gel) n’étant pas courante en France, deux frères originaires du Val-de-Marne ont mis au point Gel Express, le premier distributeur automatique de gel hydroalcoolique Made in France.

Concrètement, ce distributeur est assez en avance sur son temps, puisqu’il n’a même pas besoin que l’utilisateur presse le moindre bouton pour voir sa ration de gel déversée dans sa main. Tout se fait sans contact, afin de limiter les risques de contamination au cas où une personne infectée utiliserait le distributeur automatique. Il suffit en effet de passer la main sous la machine pour qu’une dose de gel soit délivrée.

A la recherche d’investisseurs

L’idée des frères Le Méné (Eric et Antoine) est assez novatrice et avant-gardiste. Certes il existe déjà des distributeurs automatiques de gels hydroalcooliques, mais ceux-ci sont de taille réduite. Ils ne peuvent donc que servir à une dizaine de personnes, tout au plus.

Imaginez un distributeur capable de servir des centaines de personnes par jour ? C’est le dessein de Gel Express, qui est à la rechercher d’investisseurs désormais, pour lancer la production industrielle.

Source :

Neozone

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici