L’épidémie mondiale du coronavirus a fait des ravages que ce soit économiquement ou socialement. D’ailleurs, de nombreuses industries ont fait face à de nombreuses difficultés en raison de la propagation rapide de cette pandémie. Et l’industrie des jeux de casino n’a pas été épargnée par cette crise sanitaire mondiale.

Cette épidémie devrait ramener les revenus des jeux de hasard aux niveaux de 2018, ou pire, aux niveaux de 2017. Une baisse de jusqu’à 8 % des revenus bruts mondiaux en 2020 est déjà prévue, en raison du confinement qui interdit des gens de se rendre dans ce genre d’établissement. Heureusement, tout le secteur n’a pas été touché, car les casinos en ligne ont su surmonter la crise.

Baisse des revenus des casinos terrestres

Le marché mondial des jeux de casino devrait passer de 521,6 milliards de dollars en 2019 à 495,6 milliards de dollars cette année. La baisse est principalement due au ralentissement économique en raison du coronavirus et des mesures pour le contenir. Un rapport a été publié concernant les effets de cette pandémie sur l’industrie des casinos. Il couve en outre les caractéristiques du marché, la taille et la croissance, la segmentation, les ventilations régionales et nationales, le paysage concurrentiel et d’autres paramètres importants.

La plus grande région du marché mondiale se trouve en Asie-Pacifique. Elle représente 38 % du marché en 2019. Elle est suivie par l’Amérique du Nord avec une part de marché de 29 %. Le marché a défini une nouvelle tendance pour le contenu des jeux grâce à la socialisation et à la mobilisation. Les joueurs utilisent de plus en plus les réseaux sociaux et les appareils mobiles pour jouer, ce qui facilite les transactions. Cela a stimulé l’interaction et la communication entre les gens grâce à des jeux sociaux. De nouvelles réglementations adoptées par de nombreux pays ont aussi créé des conditions favorables à la croissance du marché des jeux de casino.

Les jeux de casino en ligne se développent

Avec les restrictions imposées par les gouvernements pour arrêter l’épidémie de coronavirus, les casinos terrestres ont dû fermer leur porte, créant ainsi une crise sans précédente dans le secteur. Toutefois, les jeux de casino en ligne ont connu une forte croissance durant cette période. Il s’agit d’une situation très critique pour le secteur des casinos physiques. Cependant, la tendance des jeux de casino en ligne est différente, ce qui contraste inévitablement avec celle du jeu physique. Entre isolements, quarantaines et simples précautions, en février 2020, il y avait une augmentation des dépenses pour les jeux de casino avec une hausse de 27 % par rapport à l’année précédente.

Un chiffre significativement plus élevé par rapport au dernier trimestre de 2019, où la croissance avait été de 15 %. Toujours en janvier, la croissance enregistrée par le segment des jeux de casino avait été de 14 %, puis a presque doublé le mois suivant. Si l’épidémie a compromis l’activité des opérateurs de casinos terrestres, la situation est bien différente pour les casinos virtuels. En effet, contraint de rester chez eux, les joueurs se sont tournés vers cette activité divertissante.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !