Tantôt décrié, tantôt mis sur une piédestal, le cannabis n’en termine pas de faire parler de lui, avec une réglementation actuelle relativement restrictive, mais qui tend sérieusement à se poser des questions d’une éventuelle solution alternative : cannabis léger, alternatifs à l’image du CBD (CannaBiDiol) autorisés en passant sous un seuil légal maximal, cannabis thérapeutique, utilisation chez les animaux… Les différentes formes prennent de plus en plus d’ampleur et les initiatives parallèles fleurissent. Même si la fameuse dépénalisation contrôlée n’est pas encore à l’ordre du jour, cela y ressemble de plus en plus : en attendant cette possibilité, les solutions continuent leur bonhomme de chemin.

​Thérapeutique, graines, produits dérivés : le cannabis omniprésent

C’est un constat qui se veut implacable, qui est constaté depuis quelques temps et qui prend une ampleur hors du commun : le cannabis et ses diverses formes n’ont jamais été aussi visibles et facilement trouvables. Qu’il s’agisse des graines, avec plusieurs variétés de graines de cannabis commandables en ligne selon la variété désirée. Les produits qui en sont dérivés tels que : les tisanes, les gommes à mâcher, les préparations culinaires, la nourriture pour animaux (Petfood) … Sont autant de facettes différentes et complémentaires qui viennent grossir les rangs des fervents défenseurs du cannabis.

Concernant l’aspect du cannabis thérapeutique, des études de plus en plus contrôlées permettent de mettre en lumière un certain nombre de bénéfices, notamment pour soulager les douleurs chroniques ou pathologies récurrentes. Même sous traitements médicamenteux relativement lourds, l’accoutumance faisant son œuvre, les douleurs n’étaient plus vraiment atténuées. L’utilisation de cannabis ou de certains de ses dérivés n’apporte pas une solution miracle, mais permet à une certaine population qui ne trouvait plus de solution à leur problème (loin du récréatif).

​Cannabis : des promesses pour l’avenir ?

Sur ce fond d’espoir espéré par cette frange de la population n’ayant pas d’autre choix que de se raccrocher à l’espoir d’être apaisé par un mieux-être, s’agite derrière des solutions pouvant en découler. Comme le traitement de certaines douleurs neurologiques, le traitement de certains cancers, sclérose en plaques…

Des études et travaux très avancés commencent à démontrer une relative efficacité sur les messages de la douleur et même un début d’élimination de certaines formes de maladies lourdes. Un vecteur d’espoir aussi bien pour ces personnes, que pour celles l’utilisant dans un but de pouvoir se détendre : toujours grâce au cannabis et assimilés.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !