Légalisé en France il y a presque un an, le CBD se répand de plus en plus dans l’Hexagone. Cependant, un projet d’arrêté notifié à la Commission Européenne a été réalisé le 21 juillet dernier. Le gouvernement souhaite en effet interdire la vente de fleurs de CBD d’ici début novembre.

Une rétrogradation dans la vente du CBD

À la fin octobre, les fleurs actuellement vendues chez un grossiste CBD, seront interdites à la vente. Une évolution due à la déclinaison en droit français de l’arrêté européen Kanavape, alors que la vente des fleurs de chanvre représente 70 % du chiffre d’affaires des boutiques spécialisées. Le principal argument mis en avant est l’incapacité des forces de l’ordre de différencier CBD et cannabis récréatif. Mais alors, comment les fleurs de cannabidiol étaient-elles utilisées jusqu’à présent ?

Des infusions à base de fleur de CBD

Jusqu’à maintenant, les fleurs de cannabidiol étaient utilisées dans les infusions, afin d’améliorer le sommeil et de réduire le stress. Des tisanes toutes préparées existent, mais il est également possible de réaliser son infusion soi-même. Pour cela, il faut un gramme de fleur de cannabidiol. Il faut ensuite y ajouter une cuillerée à soupe d’huile de noix de coco ou de beurre et quatre tasses d’eau bouillante. En fonction de ses goûts, il est également possible de mettre une gousse de vanille ou un peu de menthe. Avant de boire son infusion, il faut attendre environ quinze minutes et enlever le dépôt.

La fleur de CBD, un remède contre l’épilepsie

Alors qu’elle va bientôt être interdite à la vente en France, la fleur de CBD était utilisée pour réduire l’intensité et la fréquence des crises d’épilepsie. Cette plante a en effet des propriétés anti-convulsives et neuro-protectrices. Le CBD tend à réduire la détérioration des cellules endommagées et favorise leur renouvellement.

Les fleurs de CBD se consomment via des inhalations. Il est également possible de les mixer ou de les émietter pour les incorporer dans les plats que l’on cuisine. Par exemple, il est possible d’intervertir le basilic avec la fleur de cannabidiol lorsqu’on prépare un pesto. Dans tous les cas, elle contribue à améliorer le bien-être et la santé en douceur, sans effets secondaires.

Une alternative à la fleur de CBD ?

Si la fleur de CBD ne sera bientôt plus vendue en France, il existe d’autres alternatives comme l’huile et les cristaux de cannabidiol. Ces produits possèdent les mêmes propriétés que la fleur et peuvent être ingérés directement en les mettant sur la langue.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !