Au cours du premier semestre de l’année 2021, environ 117 000 motos ont été immatriculées en France. C’est une hausse de 25 % par rapport à l’année précédente, qui témoigne de l’amour inconditionnel des Français pour les deux roues. Toutefois, cette affection pour les motos peut être fatale lorsque l’on ne s’équipe pas correctement. Pour cela, découvrez ici les équipements nécessaires pour rouler avec votre deux roues en toute sécurité.

​Rouler à moto en toute sécurité grâce à un casque solide

Les motos sont des véhicules assez puissants, dont certains peuvent rivaliser en vitesse avec les voitures les plus rapides. Toutefois, elles ne proposent pas la même protection et un accident de moto peut avoir des conséquences très graves pour le pilote. Cela est dû au fait que le conducteur est généralement projeté dans l’air et directement exposé aux chocs avec des objets environnants lors d’une chute. Pour cela, il est primordial que ce dernier soit équipé de protections adéquates, qui peuvent lui garantir un pilotage en toute sécurité. Le casque en est l’élément indispensable, car il protège votre tête des impacts et blessures.

Pour acheter un casque de qualité, rendez-vous sur une plateforme comme martimotos.com ou tout autre site spécialisé dans la vente d’équipements pour moto. Lors du choix de la plateforme d’achat, privilégiez celles qui comptabilisent un grand nombre d’avis positifs des clients et une note excellente.

Le site doit également proposer une gamme de produits variés, conçus par les marques les plus appréciées du marché, pour offrir une protection personnalisée à chaque motard. Que vous soyez un homme ou une femme, fan de roadster, trail, ou routière, vous devez pouvoir y trouver votre compte.

Plusieurs autres éléments sont également recommandés lors du pilotage de motos. Ils sont complémentaires au casque et permettent de protéger le reste du corps. Il s’agit entre autres des combinaisons, des gants, des bottes et de modules de protection divers.

équipements pour rouler à moto casque

Comment bien choisir son casque de moto ?

Il en existe de plusieurs types, à choisir selon l’usage à en faire et le confort recherché. Cela est capital, car selon le modèle, le casque peut être lourd ou léger, bruyant, équipé d’accessoires (intercom pour connexion Bluetooth au téléphone). En général, le casque intégral est le modèle qui offre la meilleure sécurité. Il en existe des modèles adaptés à la route, la piste et le motocross. Pour un pilotage en milieu urbain principalement, un casque intégral d’entrée de gamme offre une protection convenable.

Pour les longs trajets à bord de routière, misez plutôt sur les casques de type GT conçus spécifiquement pour le tourisme à moto. Ces derniers sont généralement équipés de visières pare-soleil pour garder vos yeux à l’abri de l’ensoleillement continu et de l’éblouissement. Ce sont des modèles très confortables, équipés d’un rembourrage intérieur de qualité et d’une excellente insonorisation. Cela permet de faire de longs voyages à moto sans ressentir la moindre douleur au niveau de la tête et la nuque.

Pour les pilotes de deux roues sportives et les adeptes des pistes, deux types de protection sont disponibles pour la tête : le casque sportif et celui semi-sportif. Le second dispose d’une aérodynamique pointue pour réduire l’impact du vent et limiter les douleurs au niveau du cou pendant les longs trajets. Les principaux avantages de ce casque résident dans l’insonorisation correcte et la bonne ventilation qu’il procure.

Le casque sportif est destiné aux motards pour qui la piste est le seul terrain de jeu. Fabriqué en matériau composite ou en carbone, son but principal est d’affronter la vitesse extrême sans difficulté. Il est utilisé majoritairement par les professionnels de Moto GP ou de Superbike.

L’aérodynamique dont il est doté est poussée à l’extrême et testée dans une soufflerie, pour offrir un casque stable et suffisamment ventilé. En plus de la vue panoramique qu’il offre, il permet au pilote d’avoir une vision élargie du circuit pour détecter le meilleur chemin pendant sa course.

En plus des modèles présentés, il existe également le casque modulable qui est la grande innovation du secteur. Il est équipé d’une mentonnière déplaçable vers l’arrière ou le haut, pour profiter d’une meilleure aération. Il est très pratique en été ou pour la circulation en ville. Ses différentes déclinaisons permettent de satisfaire tous types de besoins.

Le casque Jet est propice pour les propriétaires de scooter, pour une circulation urbaine ou en été. Si par contre vous pratiquez du motocross ou de l’enduro, un casque en carbone kevlar ou en fibre est ce qu’il vous faut. Ils sont très légers et donnent l’impression au pilote que sa tête n’est pas recouverte.

​La combinaison pour motocycliste afin de protéger son corps

C’est une tenue que l’on revêt pour offrir une protection intégrale du corps. Il s’agit d’une seconde peau qui vous protège dans tout type de situation et dont l’usage n’est pas réservé aux circuits. Lors de l’achat de votre combinaison, privilégiez celles produites à base de cuir de vachette ou de kangourou. Ce sont des matériaux qui offrent une excellente résistance à l’abrasion.

En ce qui concerne le modèle, vous avez le choix entre la combinaison deux-pièces et celle en une pièce. Les premières sont plus adaptées aux passionnés de la route qui aiment faire des incursions occasionnelles sur les circuits. Elles offrent une excellente finition visuelle entre le haut et le bas. Il est possible de connecter les deux parties grâce à une fermeture éclair, pour obtenir une protection plus efficace.

Pour le modèle en une pièce, il est destiné aux adeptes de la piste principalement. Il permet d’offrir des performances de haute volée, tout en garantissant une sécurité excellente. De plus, l’entrée sur les circuits est conditionnée par le port d’une combinaison d’une pièce homologuée.

Il faut noter que les combinaisons sont équipées de protections diverses intégrées. Elles se retrouvent principalement au niveau des coudes, des hanches, des genoux et des épaules. La sécurité offerte est optimale, mais nécessite d’y ajouter une protection dorsale homologuée à acheter séparément. Pour parfaire l’aérodynamique de la combinaison, une bosse est généralement ajoutée à l’arrière. Elle permet de combler le vide entre la courbure du dos et le casque, puis d’accueillir des poches d’eau pour vous hydrater en roulant lorsqu’il fait excessivement chaud.

Dans les pays où la température est très élevée ou très basse, il est possible d’opter pour des combinaisons perforées ou non perforées. Elles permettent la circulation facile de l’air vers le corps ou l’aident à rester au chaud. Cela se fait grâce à des tissus de doublure en mesh amovibles, excellents pour la régulation thermique.

Pour atteindre le niveau ultime de sécurité, équipez-vous de combinaisons avec airbags intégrés. Ce sont les modèles qu’utilisent les pilotes professionnels de moto et ils ajoutent une couche supplémentaire de protection. Pour les revêtements ne disposant pas d’airbags intégrés, il est possible d’acquérir des gilets airbags à ajouter à votre combinaison. Il est important que les gants et chaussures portées soient ajustés avec la combinaison choisie.

​Les autres équipements recommandés pour rouler à moto

Toujours dans l’optique de mieux protéger le pilote, il est nécessaire d’ajouter d’autres accessoires à l’arsenal sécuritaire prévu.

​Les gants

Tout d’abord, il s’agit d’assurer la sécurité des mains grâce aux gants. Optez pour des articles homologués, qui portent obligatoirement la marque « CE » ainsi que le logo EPI. Il en existe de plusieurs types, courts ou longs, adaptés aux saisons de l’année grâce à une composition correspondante. En été, portez des gants légers et bien ventilés pour supporter les températures élevées. Ils devront être équipés de protections, de paumes en cuir et de renforts divers pour vous garantir une sécurité effective en cas de chute.

En hiver, choisissez des gants capables de vous garder à l’abri des températures basses. Le couplage d’une doublure chaude et d’un film étanche servira parfaitement à vous protéger de la pluie et du froid. Elles devront aussi être munies de protections diverses.

équipements pour rouler à moto

​Les chaussures

Pour protéger vos pieds, une vaste gamme de chaussures, demi-bottes et bottes est aussi disponible sur le marché. Le choix se fera selon l’utilisation à en faire. Les plus résistantes sont conçues à base de cuir de vachette simple ou imperméable. D’autres textiles y sont également ajoutés, pour favoriser la respiration des pieds.

En général, la protection s’étend des orteils aux talons grâce à des inserts rigides dissimulés de façon stratégique. Avec les bottes, les tibias aussi également sont protégés. La semelle est généralement en caoutchouc et équipée de prises, pour adhérer facilement à tout type de matériaux.

Les chaussures sont composées de parties réfléchissantes, pour offrir une meilleure visibilité du pilote la nuit. Pour offrir un serrage parfait des chaussures, un système de laçage avec rétention ou de velcros est utilisé.

​Les autres protections corporelles

Pour préserver les autres parties du corps, plusieurs modules peuvent être ajoutés à votre armure de pilote. Il s’agit entre autres de protections cervicales, dorsales et thoraciques. Les premières servent à limiter les mouvements du cou lors des chutes et ainsi réduire les traumatismes subis dans la région cervicale.

Les protections dorsales et thoraciques servent plutôt à protéger les parties postérieures et antérieures du buste du corps. Le pare-pierre s’inscrit dans la même logique, pour minimiser les impacts de cailloux sur tout le buste du pilote. Enfin, une ceinture lombaire est utile pour les conducteurs de routière, pour stabiliser le bas du dos et limiter sa sollicitation lors des longs trajets.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici