Education

Professeur des écoles : un métier qui évolue

Enseignant dans les écoles primaires, publiques ou privées, le professeur des écoles a pour auditeurs des enfants ayant entre 2 ans et 11 ans. Autrement dit, il peut prendre en charge des enfants en classe de première année de maternelle jusqu’à la dernière année d’école élémentaire. Le constat qui est fait est qu’il y a de moins en moins de candidats intéressés par ce métier. Or, grâce aux nouvelles technologies, le métier de professeur des écoles prend une nouvelle dimension.

En quoi consiste le métier de professeur des écoles ?

Encore appelé instituteur, le professeur des écoles est spécialisé en pédagogie et a pour rôle principal d’apprendre à ses élèves à lire, à écrire et à compter. Mais sa mission ne se limite pas à cela. Il doit également accomplir de nombreuses tâches aussi bien durant la période scolaire que pendant les temps de repos.

Quelques activités primordiales de l’instituteur

Parmi les tâches que le professeur des écoles doit remplir, il y a :

  • enseigner des matières variées comme le français, les mathématiques, l’histoire et la géographie, l’éducation sportive, etc.,
  • créer un environnement d’apprentissage sain et bénéfique pour tous ses élèves,
  • assurer la sécurité physique des élèves durant les heures de cours, les récréations et la pause déjeuner,
  • rencontrer les parents d’élèves pour s’entretenir de l’évolution de leurs enfants,
  • participer à des rencontres pédagogiques avec ses collègues et les responsables d’établissement pour débattre des moyens d’améliorer les rendements,
  • organiser des sorties pédagogiques avec les élèves,
  • corriger les cahiers et les copies des élèves,
  • préparer les cours en fonction du programme défini par le ministère de l’Éducation nationale de la Jeunesse et des sports ; etc.

En dehors de tout ceci, l’enseignant doit suivre des formations continues et faire des stages pour se maintenir au courant de tous les nouveaux aspects de son métier.

Le numérique au service de la fonction de professeur des écoles

Grâce aux diverses innovations technologiques, les enseignants peuvent désormais recourir à un site de ressources pédagogiques gratuites pour préparer leurs cours. Ces ressources (fiches pratiques, exercices, jeux éducatifs, etc.) sont mises en ligne par des enseignants qui ont à cœur de partager avec leurs confrères, les méthodes d’apprentissage qu’ils utilisent. Cela concerne bien sûr tous les niveaux du primaire.

Ils ont la possibilité d’accéder à des blogs pour s’informer sur les nouveautés pédagogiques d’ici et d’ailleurs, afin de s’en inspirer pour améliorer leurs propres cours. Ce sont des plateformes qui leur permettent d’échanger avec d’autres personnes qui partagent le même métier qu’eux.

supports numériques professeur des écoles

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir professeur des écoles ?

Tout le monde n’est pas apte à devenir professeur des écoles. En dehors des connaissances théoriques reçues en formation, il faut développer un certain nombre de qualités professionnelles et humaines. Sur le plan professionnel par exemple, il faut :

  • maitriser les matières enseignées,
  • savoir faire évoluer ses cours,
  • adapter les supports,
  • savoir utiliser la pédagogie différenciée pour s’adapter aux différents types d’élèves présents dans sa classe,
  • faire preuve d’autorité pour tenir la classe et s’assurer l’attention des élèves, etc.

En ce qui concerne les qualités humaines, elles se rapportent à sa capacité d’écoute, sa facilité à échanger avec les parents, sa disponibilité pour ces derniers et pour leurs enfants. Il doit aussi faire preuve de rigueur, de patience, avoir un grand sens de l’organisation et avoir une très bonne culture générale.

De plus, compte tenu de l’évolution du système scolaire, le professeur des écoles doit être capable de s’adapter aux différents besoins de ses apprenants. Par exemple, devant des cas d’élèves immigrés dont le français n’est pas la langue maternelle, ou face à des enfants dyslexiques ou dyspraxiques, il doit pouvoir réagir promptement. Pour être un bon professeur des écoles, il faut donc accumuler une masse importante de connaissances transversales et avoir une forte capacité d’adaptation aux situations nouvelles.

Quelle formation pour devenir professeur des écoles ?

S’engager dans ce métier nécessite d’être titulaire d’un Master (peu importe le domaine de spécialisation). Il faut ensuite préparer le Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE). Si celui-ci aboutit et que vous êtes retenu, vous effectuez une année de stage dans une classe (sous la surveillance d’un tuteur) et parallèlement, vous suivez des cours de pédagogie. À la fin de l’année, si tous vos rapports d’inspection sont positifs, vous êtes officiellement engagé dans le corps des professeurs des écoles titulaires.

Mais cela ne s’arrête pas là, car tout au long de votre carrière, vous devrez continuer à actualiser vos connaissances. Pour cela, la formation continue est le meilleur moyen, et de nombreuses aides sont disponibles sur internet. Vous pouvez échanger des connaissances avec d’autres enseignants, ce qui peut être très avantageux si vous débutez. Notez que les professeurs des écoles qui débutent peuvent gagner un salaire brut d’environ 2 000 euros. Mais cela dépend en partie du lieu d’enseignement.

formation professeur des écoles

Quelles sont les perspectives d’évolution dans ce métier ?

La carrière d’un professeur des écoles évolue en fonction des inspections, qui permettent notamment d’avancer en grade. Ceci tient pour les fonctionnaires de l’éducation nationale recrutés sur concours. Mais au-delà de ces avancements, l’instituteur peut suivre diverses formations complémentaires dans le but de devenir :

  • enseignant spécialisé,
  • directeur d’école,
  • maitre formateur,
  • psychologue scolaire,
  • inspecteur de l’Éducation nationale, etc.

Il lui est aussi possible d’obtenir le CAFIPEMF qui est une qualification supplémentaire pour devenir conseiller pédagogique. En tant que tel, il se charge de l’accompagnement pédagogique des enseignants et des équipes d’un établissement, de la formation initiale et continue des instituteurs et de la mise en œuvre de la police éducative.

Avec les innovations technologiques, enseigner au primaire peut s’avérer plus facile, car il existe plusieurs moyens simples de rendre les cours plus ludiques, plus accessibles et intéressants aux tout-petits. De plus, en tant que vecteur de savoir et de connaissances, le professeur des écoles a tout intérêt à maitriser les outils numériques, afin de pouvoir aider ses élèves à s’en servir comme il se doit. Il peut faire d’internet un atout pour rendre sa classe plus performante.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !