Transport

Vélo électrique : un véhicule abordable ?

Les vélos électriques sont en plein essor. Cependant, il est important de choisir le modèle qui convient à vos besoins. Quels sont les différents types de vélos électriques ? Combien coûtent-ils ? Comment choisir le modèle qui correspond à vos besoins ? Voici le point.

Combien coûtent les vélos électriques ?

Le coût d’un vélo électrique varie en fonction du modèle choisi. Il existe plusieurs types de vélos électriques :

  • le vélo électrique de ville,
  • le VTT électrique,
  • le VTC électrique.

Très confortable et léger, le vélo électrique de ville est beaucoup plus recommandé pour les trajets du quotidien (travail, course, balade). Bridé à la vitesse réglementaire de 25 km/h, le VAE (Vélo à Assistance Électrique) de ville a en général une puissance de 250 W. Il possède souvent une batterie lithium-ion amovible d’une autonomie de 50 km. Si vous souhaitez acheter ce type de vélo électrique, vous devez prévoir entre 1 900 et 3 000 euros, selon la marque et la performance du modèle choisi.

Quant au VTT (vélo tout-terrain) à assistance électrique, il est idéal pour les longues distances. Selon la marque et la configuration du modèle, un VAE tout-terrain peut avoir une capacité de 504 W à 630 W. Avec la puissance de sa batterie, vous pouvez avoir une autonomie de 90 km de distance. Le VTT électrique se décline en deux modèles : le VTT tout-suspendu et le semi-rigide. Le modèle tout-suspendu permet de parcourir les sentiers les plus difficiles, alors que le semi-rigide garantit un meilleur contrôle de conduite pour le cycliste. Le VTT électrique est plus cher que les vélos électriques de ville : pour l’acheter, il faut prévoir pour le prix d’un vélo électrique tout-terrain entre 2 000 et 8 000 euros.

En ce qui concerne le vélo électrique tout chemin (VTC), il représente le meilleur choix pour un cycliste qui navigue à la fois en zone urbaine et en zone rurale. Certains modèles de ce type de vélo électrique sont équipés de grandes roues 28 pouces qui leur permettent de s’adapter à tout type de routes. Le VTC électrique peut avoir un moteur d’une capacité de 250 W avec une batterie dont la puissance va jusqu’à 600 Wh ou plus. Il faut compter entre 2 000 et 3 000 euros pour l’acheter en fonction de la marque choisie.

En dehors de ces trois grandes catégories, il est également possible pour les amoureux du cyclisme de s’offrir un :

  • vélo électrique SUV,
  • vélo de trekking électrique,
  • vélo de gravel électrique,
  • vélo cargo électrique,

En plus des vélos électriques pour adultes, de nombreux modèles sont pensés pour les enfants. Vous pouvez donc les offrir à vos enfants pour faire de belles virées en famille pendant le week-end.

vélo électrique

Quel est le coût de l’utilisation d’un vélo électrique ?

Un vélo tombe moins en panne s’il est bien entretenu. Dans ce cas, son coût d’utilisation n’explose pas.

Pour nettoyer votre VAE, il suffit d’utiliser de l’eau savonneuse avec un chiffon pour frotter les parties sales. Après cette étape, il est conseillé de graisser la chaîne avec une huile lubrifiante. Cela permet de la préserver de la corrosion et de la maintenir en bon état. Il est également important de vérifier l’état des composants (les pneus, les freins, les câbles). En cas d’usure, il faudra les changer.

En principe, la fréquence de remplacement des pièces usées dépend de l’usage que vous avez fait de votre vélo. Idéalement, les pneus peuvent faire en moyenne 5 000 km avant d’être changés. Vous pouvez prévoir 20 à 30 euros en fonction du modèle de pneu. Si vous souhaitez changer les composants électriques, vous devez prévoir un budget un peu plus élevé. En moyenne, une batterie neuve peut coûter entre 300 et 600 euros et un moteur 600 euros.

Par ailleurs, il est conseillé de retirer la batterie et l’écran avant de laver le vélo électrique pour ne pas les endommager. Il est également recommandé de conserver la batterie dans un endroit sec lorsque vous ne l’utilisez pas. Nous vous recommandons de faire la révision de votre VAE tous les 6 mois et de faire appel à un professionnel. La révision d’un vélo électrique coûte en moyenne 70 euros.

En cas de panne, le coût des pièces détachées varie beaucoup.

Les accessoires conseillés pour le vélo électrique

Pour circuler à vélo électrique, il vous faut des équipements adaptés. Ces derniers assurent la sécurité du cycliste et lui offrent un confort optimal. Il existe une panoplie d’accessoires pour faire du vélo électrique. Parmi ceux-ci, vous devez vous offrir principalement :

  • un casque,
  • une pompe,
  • une sacoche,
  • un antivol (en U, en chaîne, câble…),
  • une batterie de rechange…

Le port du casque est vivement recommandé lorsqu’on fait du vélo. Il protège la tête du cycliste en cas de chute. Selon vos besoins, vous pouvez opter pour un casque BMX, un casque pour vélo de route ou un modèle pour VTT.

La pompe est très pratique si vous parcourez de longues distances. Au cas où l’un des pneus de votre vélo se dégonfle, vous pouvez l’utiliser. Une mini pompe ou une pompe à CO2 est plus pratique. La sacoche vous permet de transporter efficacement de petits objets sans vous encombrer. Vous pouvez opter pour une sacoche de selle, de guidon ou de cadre en fonction de vos besoins.

Comment trouver le vélo électrique qui vous convient ?

Pour profiter pleinement de votre vélo électrique, il est important de bien choisir le modèle qui convient à vos besoins.

Premièrement, optez pour un vélo dont la marque est connue pour sa fiabilité. Par exemple, vous pouvez choisir des modèles de marques Ortler, Cube, Giant ou Winora. Les vélos électriques proposés par ces marques possèdent des moteurs BOSCH ou Shimano qui sont appréciés pour leur durabilité et leur haute résistance.

De plus, il est nécessaire de prendre en compte les différentes caractéristiques du vélo électrique qui vous plaît. Il s’agit notamment de sa puissance, de la technologie utilisée pour sa conception, du temps de recharge de la batterie… Par exemple, préférez des vélos qui possèdent une bonne autonomie et un temps de recharge rapide (7 à 8 heures). Les batteries lithium-ion sont les plus recommandées.

Il est également bénéfique d’opter pour des modèles dotés de freins à disque hydrauliques ou de freins à rétropédalage. Cela vous permet de bénéficier d’un freinage linéaire et progressif et d’éviter les chutes brusques.

Enfin, tenez compte des caractéristiques des terrains que vous parcourez fréquemment pour choisir le vélo électrique qui s’y adapte. Un modèle conçu pour le transport urbain sera très peu performant pour le trekking ou les chemins escarpés.

Source :

https://www.blog.trouver-un-reparateur.fr/post/prix-couts-entretien-de-v%C3%A9lo-vae

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !