Marketing

Emmanuel Macron veut-il démanteler les réseaux sociaux ?

Emmanuel Macron veut-il démanteler les réseaux sociaux ?

Vous le savez, Emmanuel Macron à été élu à la tête de la présidence de la République française ce dimanche 24 avril. Or, il y a quelques jours, Emmanuel Macron pointait du doigt l’anonymat des réseaux sociaux. Il affirmait qu’ils envisageaient le démantèlement de ceux qui sont en situation de monopole. Alors, quelle conclusion faut-il en tirer ? On vous répond !

Le démantèlement des réseaux sociaux

Selon Emmanuel Macron, les réseaux sociaux sont propices à une forme de violence, et à la désinformation. Ils seraient donc dangereux et omniprésents dans la société actuelle.Emmanuel Macron a affirmé il y a quelques jours qu’il envisageait de démanteler les réseaux sociaux qui sont en situation de monopole lors d’une interview.

Emmanuel Macron a ainsi directement visé les réseaux sociaux chinois et américains à savoir Tik Tok, Facebook, WhatsApp et Instagram. Le Président de la République a d’ailleurs également regretté qu’aucun réseau social ne soit français ou européen, et espère donner à notre pays les moyens d’acquérir une souveraineté numérique dans ce secteur.

Un projet ambitieux

Le nouveau Président de la République française a clairement du pain sur la planche. Il a beaucoup de projets, et estime qu’il faudrait au moins 10 ans pour mener à son terme le projet de démantèlement des réseaux sociaux en France. Il souhaite que chacun ait sa place, et que la France puisse également se faire la part belle dans le secteur des réseaux sociaux.

On le sait, ce projet ne se fera pas du jour au lendemain, et surtout, il ne fait pas l’unanimité auprès des utilisateurs. Difficile en effet pour la plupart des Français d’envisager une vie sans Tik Tok, Facebook ou encore Instagram. Mais également sans WhatsApp qui est devenu l’un des réseaux sociaux privilégiés pour discuter avec les membres de sa famille avec ses amis… Affaire à suivre.

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !