Taxi treats est une startup new-yorkaise qui a développé un concept innovant : installer un distributeur automatique de snacks, boissons et médicaments dans les taxis de la grosse pomme.

Les fondateurs de Taxi treats sont deux étudiants, Brian Shimmerlik et Tomas Grosskopf, partis sur le constat que de nombreux consommateurs qui prenaient un taxi avaient de petites envies, comme manger un snack, boire une boisson énergisante ou prendre un médicament pour soulager des maux de tête.

Ce concept a été présenté au concours de l’innovation NYC Next Idea et l’a remporté haut la main, ce qui lui a permis d’obtenir 17 500$ pour développer l’idée.

Les fondateurs doivent encore définir certains éléments importants comme le paiement, avec deux solutions envisagées, soit le client paye directement via le distributeur, soit il paye dans le cadre de la course du taxi. Il faudra également convaincre la “NYC Taxi & Limousine Commission” de l’installer dans les taxis de la ville.

Ce distributeur permettra aux taxis d’augmenter leur rentabilité en proposant une solution de confort supplémentaire aux clients, qui apprécieront pour leur part, d’avoir un tel service pouvant répondre potentiellement à leurs petites envies.

Taxi treats se concentre actuellement sur New York pour envisager l’installation des distributeurs automatiques. Cependant, ce type de projet pourrait très bien être adapté dans d’autres pays du monde, comme en France, en Espagne ou en Angleterre. Vous seriez peut être tenté de vous lancer sur ce marché?

  • Site web : www.nycedc.com/program/nyc-next-idea

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


1 COMMENTAIRE

  1. pas mal comme idée. mais concretement ce concept est-il envisageable en France, un pays où nous autres français sommes des “râleurs”, jamais content, bloqué par des procédures et des lois interminables voir qui n’aboutissent jamais à du positif, sachant aussi que les taxis ont souvent fait des grèves pour réclamer çi où ça où protester contre les différentes concurrences, etc ? Est-ce donc possible à faire en France ? Est-ce qu’il serait facile à convaincre les taxis ? Par qui passer pour proposer ce genre de services, est-ce les syndicats des taxi de rance les associations de taxi de France ou que sais-je comme organisme regroupant et représentant les chauffeurs de taxi ? Et au niveau de la loi est-ce faisable ? Ce genre de concept me semble difficilement réalisable ici en France sachant à quel point les grèves et râleurs en tout genre ont la dent dure ? Où trouver des réponses ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici