Santé

Un plâtre imprimé en 3D qui s’adapte à chaque fracture

Porter un plâtre est particulièrement désagréable pour la plupart des accidentés, notamment car il n’est pas possible de se gratter en cas de démangeaisons, et qu’il n’est pas possible de se laver, ce qui produit de mauvaises odeurs. Pour améliorer l’expérience du port d’un plâtre, le britannique Jake Evill a inventé un nouveau système appelé « Cortex Exoskeletal » permettant de bénéficier d’un plâtre esthétique et fonctionnel, totalement adapté à chacun grâce à l’impression 3D.

Pour le permettre, une radiographie est utilisée pour identifier les zones à soigner afin d’optimiser le soutien de la fracture. Le système permet de bénéficier d’un plâtre design, léger, qui laisse le bras respirer et 100% recyclable. Aussi, son porteur peut prendre une douche sans les lourdes contraintes que les plâtres traditionnels impliquent.

La vidéo suivante présente ce plâtre imprimé en 3D :

Cortex Exoskeletal s’avère plus économique et écolo que les solutions disponibles sur le marché. Sachant que près de 7 000 tonnes de déchets sont produites par jour par les hôpitaux américains, on imagine que l’attrait sera énorme. Qu’en pensez-vous ?

En savoir plus : http://www.evilldesign.com/cortex

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !