Pro

La taxe d’apprentissage, un véritable levier pour les entreprises basées en Ile-de-France

La taxe d’apprentissage a pour objectif de faire participer les entreprises au financement des formations professionnelles et technologiques, depuis son instauration en 1925. Cette taxe est une obligation fiscale dont certaines entreprises doivent s’acquitter.

Pour 2017, le versement de la taxe d’apprentissage doit se faire avant le 28 février 2017, minuit. A cet effet, la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France propose aux entreprises installées dans la région de simplifier leurs démarches. Notez que la CCI Paris Ile-de-France a pour mission d’accompagner les entreprises dans leur développement à travers un ensemble de prestations et de services. En partenariat avec 24 établissements d’enseignement, elle forme chaque année 31 700 étudiants et propose 500 formations différentes allant du CAP au Doctorat.

Une initiative en faveur du développement des compétences

Comme son nom l’indique, la taxe d’apprentissage est destinée à financer la formation initiale à caractère technologique et professionnel, dont l’apprentissage. Basée sur le principe de la libre affectation, cette taxe permet ainsi aux sociétés présentes en Ile-de-France de devenir de réels acteurs concernant l’insertion des jeunes publics dans le monde du travail.

En plus, elle favorise le développement de partenariats avec les écoles. Grâce à cette taxe, les entreprises auront ainsi plus de facilité à recruter et à accroître les compétences de leurs futures recrues. En s’acquittant de la taxe d’apprentissage, les sociétés concrétisent leur engagement envers l’éducation.

En effet, au-delà de l’impôt, elle constitue un véritable investissement, puisque les entreprises contribueront non seulement à la croissance économique de la région, mais également à la formation des jeunes publics. Notez que la  taxe d’apprentissage est répartie comme suit : 23 % pour le financement des écoles qui proposent des formations initiales à temps plein, 26 % pour le financement des centres de formation des apprentis et l’apprentissage et enfin 51 % sont reversés au Trésor public, qui en fera bénéficier les conseils régionaux dans le cadre de leur politique régionale concernant l’apprentissage.

Quelles sont les formalités de versement de la taxe d’apprentissage ?

Depuis plus de 40 ans, la Direction des formalités et de la collecte de la taxe d’apprentissage (DFCTA) de la CCI Paris Ile-de-France accompagne les employeurs dans leurs formalités liées à l’apprentissage.

Sa  plate-forme de services, forte d’une double certification Qualité Environnement (ISO 9001 / ISO 14 001), met tout en œuvre pour satisfaire partenaires et clients en leur proposant des prestations de qualité, à la fois innovantes et respectueuses de l’environnement. Ainsi, elle permet à toutes les entités concernées par la taxe d’apprentissage de la payer directement en ligne. Un outil est, en effet, mis à leur disposition pour le calcul, la déclaration et le paiement de la taxe d’apprentissage. Pour cela, il leur suffit d’aller directement sur le site www.taxe2017.fr.

Share on Pinterest


Abonnez-vous à la newsletter, c'est gratuit et enrichissant !

La newsletter vous permet de recevoir chaque mardi et jeudi par email, les dernières innovations et idées de business publiées. Nous n’utiliserons jamais votre email à des fins publicitaires – Garantie sans SPAM.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline