Shop Tech

Toshiba développe une technologie de reconnaissance d’objets pour la nourriture

Au supermarché, les fruits et légumes n’ont généralement pas de code-barre et sont vendus au poids. De plus, il s’agit de produits frais sans pellicule de plastique permettant de disposer ce fameux code-barre, car cela abimerait les produits.

Lorsque le client passe en caisse, les caissiers doivent entrer manuellement le code-barre de chaque produit, ce qui peut ralentir la productivité. Aussi, certains caissiers ne connaissent pas toujours le code rattaché à un produit, parfois disponible sous différentes variétés, et le temps perdu est d’autant plus important.

Toshiba souhaite résoudre ce problème en proposant un scanner de reconnaissance d’objets, qui permet d’identifier visuellement les fruits et légumes présentés pour intégrer les codes-barres correspondants automatiquement. Le fonctionnement est similaire à la technologie de reconnaissance faciale, mais pour les aliments.

La société commercialise cette technologie avec une base de données de fruits et légumes typiques que l’ont peut retrouver dans un supermarché.

Découvrez la vidéo présentant ce scanner :

Disponible uniquement au Japon, ce scanner ne prend pas encore en compte la problématique d’un produit vendu au poids. Cependant, ce type de technologie, en cours de développement, pourrait très bien apparaitre dans les supermarchés du futur.

Vous seriez peut être tenté de vous lancer dans ce domaine?

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Utilisateur Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Utilisateur
Invité
Utilisateur

Carrefour France a deja ,depuis env 6 mois , cette technologie. Félicitations !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline