De nos jours, le téléchargement de musique piratée est très simple. Pour contrer cela, les artistes proposent des solutions pour engager une véritable relation avec leurs fans. Nous l’avons vu récemment avec Dan Deacon qui propose à son public de participer aux performances durant ses concerts. Dans le même esprit, le DJ canadien Kid Koala propose, dans le cadre de l’achat de son album physique, un tourne-disque en carton qu’il faut fabriquer soi-même et qui fonctionne vraiment.

Les clients qui achètent une copie physique de l’album pourront profiter du kit flatpack qui leur permettra de construire ce fameux tourne-disque en carton. Le kit comprend également un flexidisc de trois titres bonus pouvant être lus sur le tourne-disque en le faisant tourner avec la main.

La vidéo suivante montre le tourne-disque en action :

L’album « 12 bit Blues » vise à ralentir la méthode de consommation de la musique pour favoriser une meilleure écoute, mais aussi apporter un intérêt supplémentaire à l’achat du format physique. Les professionnels de l’industrie du disque peuvent s’inspirer de cette idée pour imaginer des solutions favorisant l’engagement des fans ?

  • Site web : www.kidkoala.com
  • Contact : www.kidkoala.com/contact

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici