Shop

L’historique des cartes de crédit analysé pour proposer des offres personnalisées

Le suivi des habitudes de consommation permet de proposer des offres personnalisées, notamment dans le supermarché Kroger, qui offre des réductions personnalisées à chaque client ayant une carte de fidélité. Il y a également Bync qui encourage les propriétaires de cartes de crédit à synchroniser leurs historiques d’achat afin d’être analysés et ainsi, proposer des offres personnalisées dans les magasins qu’ils apprécient.

Tout d’abord, les utilisateurs doivent s’inscrire sur Bync et autoriser le service à accéder aux relevés de leurs comptes bancaires rattachés à leurs cartes de crédit. Bync peut alors étudier les marques que l’utilisateur aime acheter, les magasins favoris et les différents types de produits consommés. L’ensemble de ces données permet à Bync de proposer des offres spécifiques à l’utilisateur. Avec une telle solution, les entreprises peuvent mieux cibler les consommateurs en adaptant leurs offres et éviter, comme il existe encore aujourd’hui, d’envoyer des offres massives à un grand nombre de consommateurs peu réceptifs.

Même si de nombreux consommateurs pourraient exprimer des réserves concernant l’autorisation d’accès aux informations de leurs comptes bancaires, Bync récupère des informations sur le même principe que les cartes de fidélité classiques, mais de façon plus globale. Selon vous, comment les consommateurs pourraient être ciblés de façon efficace ?

  • Site web : www.bync.com
  • Contact : www.blog.bync.com/contact

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
InvestMan Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
InvestMan
Invité

Salut Marc, merci pour la présentation de Bync. L’idée est originale et les consommateurs américains devraient être assez ouverts à ce genre d’outil. En France, c’est assez différent. En revanche, la mise en place de tels outils pourrait se faire via les banques directement dans la mesure où la population a davantage confiance à sa banque qu’à un nouvel intermédiaire de ce genre.

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline