Tech

Une application pour suivre l’équipement de sécurité d’un avion grâce à des tags RFID

Une nouvelle solution pour le suivi et l’entretien des équipements de cabine de bord des avions vient juste d’arriver sur le marché. Après avoir réussi quatre essais bêta avec trois compagnies aériennes et un fabricant d’équipements de sécurité aéronautique, un fournisseur de technologie d’identification par radiofréquence lance donc un nouveau produit. Celui-ci utilisera un lecteur rfid connecté à une tablette telle qu’un iPad ou une tablette Android.

La solution, connue sous le nom FLYcheck, est disponible dans le commerce à partir de mi-septembre et mettra en vedette un lecteur rfid de ultra-haute fréquence qui se fixe à l’étui d’une tablette. FLYcheck comprend également un logiciel permettant à un utilisateur de suivre l’emplacement et l’état d’équipements étiquetés comme des gilets de sauvetage et des bouteilles d’oxygène via un navigateur web.

FLYcheck a été développé pour fournir aux compagnies aériennes une méthode plus facile et rapide pour localiser des équipements de sécurité qui doivent être inspectés ou réparés. Bien qu’il existe déjà des solutions disponibles pour le suivi de l’équipement via rfid, FLYcheck permet aux employés d’utiliser un iPad ou une tablette plutôt qu’un lecteur portable standard qui est beaucoup plus lourd et contraignant. Cette solution offre également un logiciel basé sur Internet pour éliminer le besoin d’installer un logiciel de gestion de données rfid sur le système existant d’une compagnie aérienne.

Avec la prolifération croissante des étiquettes rfid sur les composants, les compagnies aériennes peuvent désormais profiter de la technologie sur les équipements qu’ils achètent, y compris ceux utilisés à l’intérieur de la cabine d’un avion. La radio-identification aide les employés à identifier l’emplacement des gilets de sauvetage ou d’autres objets à l’intérieur de la cabine. Ils peuvent ainsi déterminer plus rapidement l’emplacement d’un objet particulier dont la date d’expiration approche, et vérifier si certains éléments manquent.

L’employé devra télécharger une application 3D puis utiliser l’écran tactile de sa tablette pour se déplacer virtuellement à travers une image de la cabine. Le système permet à l’utilisateur de tourner l’orientation du siège afin d’obtenir un angle différent, puis d’afficher des icônes indiquant les emplacements des éléments recherchés.

Le logiciel permet aussi de créer un compte afin de gérer et de stocker les données collectées sur le matériel de sécurité. Pour entrer dans un équipement dans le système, il suffit de lire le tag et de saisir les informations liées à l’équipement, y compris le type de produit et la date d’expiration, ainsi que son historique d’entretien ou d’inspection.

Une fois l’inspection terminée, l’utilisateur peut mettre à jour les informations à l’aide de la tablette, et celles-ci sont ensuite stockées sur un serveur sécurisé. Les données peuvent être consultées par les compagnies aériennes à l’aide d’un mot de passe.

Cette technologie rfid aide les compagnies aériennes à améliorer la sécurité et l’efficacité : les éléments manquants ou nécessitant un entretien préalable à un vol peuvent être facilement identifiés, assurant ainsi qu’un avion ne décolle jamais sans l’équipement approprié. Qui plus est, FLYcheck va faire gagner du temps au personnel de l’avion car le logiciel fonctionnant sur l’iPad peut localiser l’équipement qui nécessite une réparation en quelques secondes seulement, alors qu’il faut parfois des heures pour rechercher ces actifs manuellement.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline