Même si les parents possèdent souvent un thermomètre à la maison, ils ne peuvent pas faire de premiers diagnostics pour leurs enfants malades sans consulter un médecin. Il existe désormais le thermomètre Kinsa qui permet aux familles de suivre leur état de santé, d’analyser leurs symptômes et en apprendre davantage sur les maladies qui circulent dans leur quartier.

Livré avec une application, Kinsa peut se brancher directement dans la prise jack d’un smartphone, transformant ainsi le téléphone en écran de surveillance. L’application intègre des animations pour maintenir un enfant captif durant le contrôle. Si jamais la température est inquiétante, l’application demande si le patient a ressenti des symptômes de maladies courantes et aide les parents à prendre les mesures nécessaires.

Les parents peuvent suivre l’historique de santé de chaque membre de la famille, mais également, vérifier si d’autres enfants de leur environnement proche sont atteint par la même maladie, voir même si d’autres utilisateurs de Kinsa dans la région sont touchés.

La vidéo ci-dessous présente l’application (durant le New York Tech Meetup 2013) :

Kinsa favorise le crowdsourcing de données de santé destiné aux citoyens, afin de leur apporter un suivi et plus d’informations sur des problèmes de santé. La startup souhaite tout d’abord se développer dans les grandes villes américaines avant d’arriver en Europe. Il y a d’autres manières d’aider les utilisateurs de smartphones à conserver une trace de leur santé ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici