L’art est accessible sur le web grâce à de nombreuses startups comme MyArtMakers, un site de réalisation d’œuvres d’art sur commande. Il existe également Prixel, qui propose d’imprimer en plusieurs couches des copies de tableaux de maîtres pour quelques centaines d’euros.

Startup russe, Prixel exploite une technologie propriétaire permettant de copier des tableaux de maîtres en réalisant une impression sur plusieurs couches afin de les rendre les plus fidèles possibles. Chaque copie est commercialisée entre 40 et 500 dollars en fonction des dimensions souhaitées.

Sur le marché international, seul le japonais Fuji propose une prestation similaire mais au tarif de 30 000 euros environ.

Prixel prévoit d’intégrer prochainement dans leur offre toutes les œuvres du musée State Hermitage de Saint-Pétersbourg. Aussi, la startup devrait devenir partenaire du géant Amazon pour assurer la commercialisation des œuvres. Qu’en pensez-vous ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici