Le jeu de cartes Tiltfactor utilise l’association de mots pour défier les stéréotypes de race et genre, avec des recherches impliquant une réduction efficace des niveaux de préjugés des joueurs.

Nous voyons beaucoup de jeux éducatifs élaborés pour apprendre de nouvelles connaissances – telles que le codage – mais les jeux peuvent-ils être utilisés pour éduquer les mentalités ? Apparemment oui : un nouveau jeu de Tiltfactor pourrait avoir trouvé un moyen de réduire les préjugés par le jeu.

Ce jeu, appelé “Buffalo”, fonctionne par association de mots. Les joueurs retournent des paires de cartes pour dévoiler des descriptions objectives, telle que « athlète – féminin » ou « scientifique africain américain » – et doivent ensuite nommer une personne avec ces qualificatifs pour gagner.

La recherche faite par Tiltfactor, basé au Dartmouth College aux Etats-Unis, montre que la participation au jeu (comparé à un groupe test) réduit les niveaux de préjugés des joueurs dans des études menées ultérieurement. L’équipe suggère que leur approche de pensée critique pourrait fournir un cadre pour transformer n’importe quel procédé de jeu en une expérience fun et socialement responsable.

La représentation des femmes dans les jeux vidéo étant liée à la persistance de la misogynie dans la communauté des jeux, créer des jeux éducatifs subtils pourrait être un moyen de combattre les idées préconçues alimentées par les média.

Comment les méthodes de jeux pourraient-elles aider autrement à l’éducation ?

Site web : www.tiltfactor.org
Contact : [email protected]

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici