Le comparateur de voyage berlinois GoEuro arrive enfin officiellement en France grâce à un partenariat avec la SNCF, lui permettant d’intégrer le réseau ferroviaire français à son moteur de recherche. Les voyageurs auront maintenant plus de facilité à voyager à travers l’Europe, peu importe le moyen de transport.

Une offre française complète

Si GoEuro était déjà disponible en version française depuis quelques temps et proposait de nombreuses destinations en bus grâce à l’ouverture du marché réalisée par la loi Macron, son récent partenariat avec la SNCF a permis à cette start-up de se lancer officiellement en France afin d’étendre son offre et conquérir un public plus large.

Créée en 2012 par Naren Shaam en Allemagne, GoEuro a pour vocation de regrouper tous les réseaux de transport européen et d’offrir à 19 millions d’utilisateurs quotidiens potentiels une seule et unique plate-forme pour planifier son voyage, le tout dans sa langue natale, idéal pour les voyages itinérants en Europe. C’est un succès et le comparateur se lance rapidement en Angleterre puis en Espagne et dans 9 autres pays. Grâce à de nombreux investisseurs, GoEuro est maintenant capable de couvrir plus de 300 millions d’itinéraires à travers le monde, des villes les plus réputées aux destinations les moins connues.

Des destinations à travers le monde au meilleur prix

GoEuro compte maintenant près de 3000 aéroports, 15 000 gares routières et 25 000 gares pour proposer un maximum d’options au meilleur prix à ses utilisateurs et pour cela, la start-up prend le pari de la diversification des transports en proposant une plate-forme qui ne se concentre pas exclusivement sur le transport aérien. Pour chaque requête, GoEuro affiche toutes les possibilités qui s’offrent à l’utilisateur, leur prix, ainsi que leur durée respective. L’internaute peut alors choisir de favoriser le prix, le confort ou le temps de voyage, le tout à partir du site, de l’app gratuite disponible sur Android et IOS.

Ce partenariat permet donc à GoEuro de compléter son offre sur le territoire français en pouvant proposer non seulement les trains SNCF, mais aussi d’intégrer la récente compagnie de bus Ouibus. La SNCF y gagne, elle, une visibilité accrue à travers l’Europe et compte ainsi attirer plus facilement les nombreux touristes sur son réseau qu’elle est justement en train de moderniser. Ainsi, les voyageurs pourront profiter de livres numériques comme en Lorraine pendant leurs voyages, et auront accès à Internet dans les TGV dans peu de temps.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici