Little Ripper est un UAV en forme d’hélicoptère. Il peut surveiller les requins sur le littoral et larguer une charge de secours utile pour ceux qui se trouvent en danger.


L’année dernière, il y avait 14 attaques de requins en Nouvelle-Galles-du-Sud en Australie, alors il n’est pas surprenant que le gouvernement de l’État souhaite trouver de nouvelles stratégies pour protéger ses citoyens. Une de ces stratégies est Little Ripper, un drone télécommandé en forme d’hélicoptère. Il peut surveiller les requins sur le littoral et déposer une charge de secours utile pour ceux qui se trouvent en danger.

Little Ripper est un UAV à 250 000 dollars américains développé par la société australienne Skyline. Il utilise le grade militaire du drone de type Vapor 55. Cet appareil est capable de survoler au-dessus du littoral pendant environ une heure. Il dispose d’une caméra de haute technologie qui sert à repérer facilement les requins. Un logiciel est actuellement en cours d’élaboration pour permettre à la caméra CM100 de la Vision d’UAV de différencier les espèces de requins. Il a pour but de rendre plus facile le travail des sauveteurs grâce à l’aide des observateurs. Éventuellement, le drone va automatiquement transmettre les informations aux sauveteurs ainsi qu’aux services d’urgence.

Little Ripper est actuellement en plein essai en Nouvelle-Galles-du-Sud pendant six mois après avoir connu un grand succès auprès de Westpac Lifesaver Helicopter, un organisme d’intervention rapide basé à La Pérouse. Quels autres drones pourront être utilisés pour surveiller les côtes ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici