Finance Pratique Téléphonie

Le paiement utilisant les ondes sonores peut-il rivaliser avec le paiement NFC ?

SoundPays et ToneTag ont décidé de perturber l’industrie des technologies financières en introduisant le paiement hors-ligne sans numéraire par le biais des ondes sonores.

Le paiement sans contact est en train de révolutionner le secteur de la vente au détail, aussi bien pour les commerçants que pour les clients. Mais ce système n’est actuellement disponible que sur certains appareils et dans certains magasins qui peuvent se permettre de mettre à niveau leur système de paiement. ToneTag et SoundPays sont deux startups qui veulent apporter de nouvelles alternatives. Il s’agit de deux systèmes de paiement mobile basés sur le son et qui utilisent des ondes sonores cryptées qui sont en mesure de rivaliser avec les connexions NFC.

Les deux startups offrent chacune un portefeuille mobile aux consommateurs ; des portefeuilles qui fonctionnent sur n’importe quel smartphone. Les clients peuvent effectuer des paiements de proximité en utilisant des ondes sonores, même dans les endroits où il y a des problèmes de réseau et de connectivité mobile. La startup indienne ToneTag a déjà établi un partenariat avec 14 clients, y compris avec des banques, des fournisseurs de portefeuilles mobiles et d’autres prestataires de services. Des projets d’expansion sont déjà prévus pour ces deux prochaines années, grâce notamment à de futurs partenariats avec quelques grandes sociétés d’e-commerce.

La société SoundPlays basée à Toronto, quant à elle, offre le même service de paiement hors-ligne, ainsi qu’un service en ligne supplémentaire. Le service proposé par SoundPlays permet aux consommateurs de faire des achats en ligne et en un seul clic sur tous les produits qui apparaissent dans les émissions télé, les vidéos en ligne et sur les affichages numériques qui intègrent les fonctionnalités SoundPlays audio ou vidéo, créant ainsi des opportunités d’achats impulsifs en toute transparence.

SoundPlays a établi un partenariat avec sept organismes de bienfaisance pour son lancement et prélève actuellement 5$ sur les frais de transaction pour les reverser ensuite aux associations Make A Wish Canada, Oxfam et d’autres. Sinon, de quelle autre manière les ondes sonores pourraient-elles être utilisées pour perturber l’industrie des technologies financières ?

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline