Amazon Web Services IoT Button est un bouton physique pour les développeurs de logiciels, qui peut être programmé pour contrôler les dispositifs IoT (Internet of Things).

L’année dernière, Amazon a dévoilé son bouton Dash, qui permet aux clients de commander à nouveau les produits choisis en appuyant tout simplement sur le bouton physique. Maintenant, le géant du commerce en ligne a élargi le concept en proposant l’Amazon Web Services IoT Button, un autre bouton physique que l’on peut programmer pour contrôler n’importe quel dispositif IoT.

Le bouton est destiné aux développeurs de logiciels qui veulent utiliser les services IoT AWS sans avoir à  programmer des codes spécifiques. Au contraire, ils peuvent simplement connecter le bouton à un réseau wifi et créer un compte Amazon Web Services. Ensuite, ils peuvent programmer le bouton pour exécuter différentes tâches en réponse à différentes commandes.  Par exemple, un simple clic pour allumer et un double-clic pour éteindre. Le dispositif, qui peut être intégré à des applications tierces comme Twitter, Facebook et Slack, possède des utilisations apparemment sans fin. Il peut être utilisé pour ouvrir une porte de garage, faire appel au service Uber, appeler une personne en particulier, allumer la machine à café le matin ou servir comme un dispositif d’enregistrement pour les clients d’Airbnb.

Le bouton est en  édition limitée et coûte 20 $. Ce prix, comme le Next Web l’a fait remarquer, n’est pas vraiment abordable étant donné la faible autonomie de la batterie, et le fait qu’il ne soit ni remplaçable ni rechargeable. De plus, la plate-forme IFTTT permet aux utilisateurs de faire la même chose en utilisant leur smartphone.

Comment le bouton pourrait-il être adapté pour devenir plus favorable aux consommateurs ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici