EyeVerify prend les empreintes des yeux et utilise les microtraits, tels que les veines, dans un cryptage, offrant encore une autre méthode pour la sécurité biométrique.

Nous avons déjà vu quelques alternatives aux mots de passe traditionnels pour accéder à des données sécurisées. Il y a par exemple le profilage comportemental ou encore le skull sounds. L’année dernière, Citigroup a annoncé le développement d’un guichet automatique muni d’un système de balayage oculaire. Aujourd’hui, EyeVerify est une startup qui propose un logiciel qui identifie les utilisateurs grâce aux caractéristiques uniques des veines dans leurs yeux.

Grâce à la caméra frontale des différents appareils portables, le logiciel Eyeprint ID d’EyeVerify  peut faire une impression du blanc de l’œil, et utiliser les motifs et la structure des veines comme des identificateurs uniques. Le système fonctionne de la même manière que quand les utilisateurs prennent un selfie, mais ils doivent regarder vers la gauche pour maximiser la quantité du blanc de l’œil. En plus de donner une alternative aux mots de passe conventionnels sur les appareils intelligents, la technologie proposée par EyeVerify est en passe d’être adoptée par les grandes entreprises comme Well Fargo qui envisage déjà de remplacer son système de mots de passe par ce procédé de balayage oculaire.

Dans un monde de plus en plus connecté, la lecture biométrique de l’œil pourrait-elle être utilisée dans les voitures ou dans les maisons ?

https://www.youtube.com/watch?v=SRYcYbmu8W8

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici