Le collectif d’artistes portugais WOOL crée des cours de pochoir pour mettre en relation des artistes de rue bien connus avec des personnes âgées.

Les artistes de rue bien connus enseignent aux seniors de la ville portugaise de Lisbonne comment faire du graffiti.  Surnommée LATA 65, les équipes de seniors apprennent à créer des pochoirs et concevoir des plaquettes de rue personnalisées. On leur donne ensuite la liberté de créer des peintures murales de grande envergure  dans les quartiers délabrés de la ville.

LATA 65 est un projet d’art communautaire conçu en partenariat avec WOOL (« The Urban Art Festival of Covilhã » et « Cowork Lisboa »). Les objectifs du projet sont de créer et de renforcer les liens entre les générations, et désacraliser la pratique de l’art de la rue en inspirant la créativité à tous les âges.

Une grande partie de l’innovation faite actuellement dans le domaine du vieillissement se concentre sur les soins de santé et la communication. Citons comme exemple  les systèmes connectés de messagerie entre la famille et de gestion des médicaments. Avec des seniors qui restent actifs plus longtemps que les précédentes générations, les soins de santé ne font pas toujours partie des principales préoccupations, et la stimulation intellectuelle et les relations sociales sont de plus en plus importantes. Quelles sont les autres compétences personnelles que l’on pourrait redévelopper au cours des prochaines années ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici