Logement Pratique Tech

Des chercheurs conçoivent des objets à partir de métamatériaux

Les chercheurs de l’Human Computer Interaction Lab  à l’Institut Hasso Plattner ont créé des serrures et des poignées de porte à partir d’une seule pièce de silicone imprimée en 3D sans avoir besoin de boulons, de vis et de fixations supplémentaires.

La technologie des matériaux a fait des progrès incroyables. Et les progrès continuent avec les recherches réalisées par l’Human Computer Interaction Lab de l’Institut Hasso Platter. En effet, des chercheurs de cet institut ont créé des objets qui sont en mesure de se déplacer et de se déformer malgré le fait qu’il soit fabriqué à partir d’une seule pièce.

L’innovation utilise une nouvelle technologie appelée métamatériau. Il s’agit d’un type de matériau défini, non pas par sa substance, mais par sa structure interne. La structure se compose d’une série de grilles qui se présentent dans différents motifs qui correspondent à différents niveaux de rigidité. Comme dans le verrou de la porte, les sections les plus flexibles peuvent cisailler le long des bords. Ce processus leur permet de se déplacer plus librement, mais leur permet également de tirer ou de pousser des sections adjacentes et plus rigides de la structure de la grille. Le chercheur de l’Institut Haso Plattner, Patrick Baudish explique les avantages de cette technologie : « L’idée est de concevoir l’intérieur des objets » en leur donnant des « fonctionnalités inattendues ». Le fait que les objets puissent être fabriqués à partir d’une seule pièce, sans vis, boulons ou autre fixation signifie que la construction est simplifiée.

L’institut Hasso Plattner a également mis au point un logiciel d’édition personnalisée qui permet aux utilisateurs de prédire comment le mécanisme va réagir lorsqu’une force est appliquée à certaines zones. Jusqu’à présent, les chercheurs travaillant sur le projet ont utilisé du silicone souple, mais il pourrait théoriquement être fait dans un tout autre matériau élastique qui peut résister à des niveaux élevés de pression.

Le matériau a été utilisé pour fabriquer des verrous de porte et une paire de poignées. Quels sont les autres objets que l’on pourrait fabriquer à partir de ce nouveau matériau ?

Share on Pinterest

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline