Une agence japonaise a augmenté le lectorat des journaux avec une campagne dans laquelle les titres de l’actualité sont imprimés sur les bouteilles d’eau.

Dans un monde de plus en plus numérique, les marques doivent utiliser des méthodes toujours plus créatives pour atteindre les consommateurs. Récemment, une agence japonaise a trouvé un moyen d’encourager les jeunes à lire plus de nouvelles imprimées.

Des études ont révélé que la plupart des jeunes japonais n’aiment pas acheter des journaux. Ils préfèrent acheter des bouteilles d’eau. L’agence de branding Detsu s’est associée avec le journal Mainichi pour encourager les jeunes à se connecter avec les médias imprimés grâce à leurs habitudes de consommation d’eau. Dentsu a conçu la « bouteille d’actualités », une bouteille d’eau avec des nouvelles quotidiennes imprimées directement sur son étiquette. Les bouteilles comprennent également une composante de réalité augmentée, qui permet aux lecteurs d’accéder aux journaux de Mainichi en ligne via leurs smartphones. Pour réduire les coûts, l’espace sur les bouteilles a également été vendu aux annonceurs.

Au cours d’une période de test d’un mois, ces bouteilles d’actualités se sont révélées très populaires, avec une forte augmentation des ventes par rapport aux bouteilles d’eau ordinaire. Le succès a permis à Dentsu de publier des « bouteilles de dons » avec des informations concernant des œuvres caritatives, telles que la protection de l’environnement du mont Fuji et l’assistance des orphelins vivant avec le VIH au Cambodge. Les consommateurs choisissent la bouteille avec la cause qu’ils souhaitent soutenir, et les bénéfices de la vente vont directement à la cause en question. Sinon, quelles autres façons novatrices pourrait-on créer pour encourager la lecture de nouvelles imprimées ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici