Loisirs

Boomplay, un service de streaming dédié à la musique africaine

Source : Pixabay. Un service de streaming dédié à la musique africaine.

Spotify est un géant dans le domaine du streaming de musique et de vidéos. D’ailleurs, la société s’est associée avec des grands noms de la technologie, dont Apple pour attirer des utilisateurs considérés comme haut de gamme. Toutefois, il y a une autre entreprise chinoise, qui cherche à s’attaquer à des marchés émergents.

La société Boomplay souhaite conquérir le marché du streaming africain. Elle a été créée par Transsnet. Ce dernier est d’ailleurs le propriétaire du géant chinois NetEase, proposant des applications grand public, et de Transsion, un fabricant de téléphones. Boomplay a pu collecter un investissement de 20 millions de dollars. Ce financement aidera la société à se développer en Afrique.

Une société déjà bien établie

La société compte actuellement quelque 5 millions de pistes musicales et de vidéos sur sa plateforme, en particulier des artistes africains. De plus, l’application est déjà utilisée par 42 millions de personnes, dont environ 85 % sur le continent africain, notamment la Tanzanie, Kenya, le Ghana et le Nigeria.

Ci-dessous la présentation de cette application :

Chaque mois, l’application attire près de 2 millions d’utilisateurs. L’application est disponible en version gratuite et payante. Lors de l’utilisation du service, les utilisateurs qui ont accès à la version gratuite devront visionner des publicités. Boomplay veut en outre toucher une partie du marché africain, dont le nombre de population dépasse aujourd’hui le un milliard d’habitants.

Des investisseurs chinois

Ce financement a été dirigé par des investisseurs chinois, dont Seas Capital et Maison Capital. D’autres entreprises ont également participé à cette levée de fonds. Aucun détail n’a été fourni par la société concernant son évaluation. Par ailleurs, le responsable des partenariats internationaux de Boomplay, Phil Choi, a indiqué une hausse. L’entreprise aurait collecté près de 25,5 millions de dollars à ce jour.

Cet investissement peut sembler modeste, étant donné que des millions de dollars ont été versés à Deezer, Spotify et d’autres services de streaming. Selon Choi, l’idéal serait d’évoluer en toute sécurité et de faire les choses efficacement.

Source :

TechCrunch

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline