Pro

Sortir ensemble de l’entreprise, nouvelle solution managériale au turnover?

Selon les statistiques de l’INSEE, le turnover (rotation de la main-d’œuvre) a été multiplié par 5 en 30 ans. Ce chiffre pourrait s’expliquer par l’essor des nouvelles formes d’emploi indépendantes, mais est en réalité révélateur d’une réel changement des gestions de carrière.

En effet, nombreux sont nos parents ou grand-parents qui ont travaillé toute leur vie pour la même entreprise. La génération des 1980-1990, quand à elle cherche à évoluer en valorisant chacune de ses  expériences auprès de la concurrence, les sites comme Linkedin en sont la plus concrète représentation.

Arrive alors un sacré casse-tête pour les Directeurs des Ressources Humaines qui cherchent à fidéliser leurs collègues, mettre en place des plans de formation et de carrière pour obtenir des résultats bénéfiques dans le temps. L’expertise des employés de tout business est effectivement un levier simple de performance mais n’est possible qu’avec de l’expérience.

Certains essaient de revaloriser l’affectio societatis (littéralement degré d’estime de l’entreprise), en offrant des rémunérations croissantes à ses employés les plus fidèles. Cependant, le salaire n’est plus la seule priorité de la main d’œuvre qui cherche à trouver un compromis entre vie professionnelle et vie personnelle.

Autre étau pour les dirigeants, la compétitivité. Dans un monde, où la concurrence nationale et internationale fait rage, il faut savoir rester compétitif et pour cela 2 options s’offrent à eux:

  • Baisser les prix. Dans une optique de rentabilité imposée par le ROI des actionnaires (Retour sur investissement), baisser les prix est rarement une solution choisie puisqu’elle entraîne une perte de rentabilité à court terme. Les actionnaires souhaitant souvent obtenir un retour sur leur investissement à court ou moyen terme au péril de la pérennité de la structure. Les frais de Douane et de transport dans une économie mondialisée sont bien plus faibles que le fossé de conditions et cotisations sociales salariales internationales.
  • Valoriser son expertise. C’est la solution qui permet de se démarquer, puisque l’on peut valoriser le savoir-faire de son équipe. Face à ses concurrents internationaux qui vendent à bas-coût directement sur internet leurs produits, le fabricant Français quel que soit son domaine, n’aura nul autre argument que son expertise professionnelle.

Cela démontre parfaitement l’importance de la valorisation de l’expérience de ses employés pour le dirigeant. In fine, ce pourquoi il cherche à tout prix à les garder.

Alors, plusieurs pistes s’offrent aux managers de start-up et autres cadors du management qui suivent continuellement les nouvelles stratégies managériales.

  1. Rendre autonome et responsabiliser l’employé sur son propre rôle au sein de l’entreprise. Ainsi, il gérera lui-même l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Il sera sa propre critique et ainsi se lancera des propres challenges, en parallèle avec un suivi continu de ses résultats et de ses perspectives d’amélioration. Etant lui-même décideur d’une partie de son cadre de travail, il saura au mieux s’adapter aux prérequis de son emploi. Au plus près des contraintes et opportunités qui s’offrent à lui dans sa journée de travail, il saura remonter aux dirigeants les freins à son plein potentiel.
  2. Refaire naître l’affection societatis en considérant l’Humain comme part principale de la vie du Business.

Des managers qui sont proches (de manière sincère et non fourbe) de leurs collègues favorisent le bien-être des salariés dont ils ont la responsabilité. En effaçant le rôle de Contrôle/Sanction par Confiance/Valorisation le manager deviendra un appui et non un frein au plein potentiel de son collègue.

Valoriser les moments et liens hors entreprise pour humaniser la hiérarchie et générer de l’esprit d’équipe. L’esprit d’équipe et la saine compétition sont des leviers de performances peu coûteux qui paraissent efficients. Les sorties sportives, visites et autres repas d’équipe (non-obligatoires car en dehors des heures de travail) semblent pouvoir apporter de bons résultats même à court terme. Certains managers sont au plus proches de leurs collègues, véritable référent, ce statut s’acquiert avec le temps.

Sortir de son entreprise pour profiter d’autres cadres, permet de bouleverser les habitudes, de faire renaître de l’intérêt avant l’annonce éventuelle d’un projet ou de valoriser le contenu du message que l’entreprise souhaite faire passer.

Privateaser référence les salles à louer à Paris notamment (bar, restaurant, salle) sur sa plateforme pour permettre aux entreprises d’y organiser leurs événements : soirée d’entreprise, séminaire, afterwork, conférence, journée d’étude, anniversaire, verre entre amis.

La diversité des salles de conférence, de formation et de réunion qui y sont référencées permettent aux dirigeants de sortir facilement du cadre de l’entreprise tout en restant professionnel et s’adaptent à toutes tailles de structure. Start-up, PME ou multinationales tous peuvent y trouver leur compte.

Dirigée par Nicolas Furlani, cette multinationale Parisienne créée en 2014 a su se faire un nom et devenir une référence en matière de réservation de salles pour les particuliers et les entreprises. Le succès étant au rendez-vous avec plus de 1,5 million d’utilisateurs en affichant plus de 100% de croissance par an depuis sa création.

Suivez-nous !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters
Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline