fbpx
Accueil Santé Formlabs invente des écouvillons 3D pour dépister le Covid-19

Formlabs invente des écouvillons 3D pour dépister le Covid-19

0
199
Formlabs invente des écouvillons 3D pour dépister le Covid-19
youTube - usfhealth

La situation se complique un peu partout dans le monde, et notamment aux Etats-Unis. Les hôpitaux manquent cruellement de matériel pour aider les patients atteints du Covid-19. Les plus grandes entreprises se lancent dans la recherche pour tenter d’aider au mieux les soignants. C’est le cas de la société d’impression 3D Formlabs qui vient d’annoncer la mise en production de plusieurs centaines de milliers d’écouvillons imprimés en 3D pour réaliser davantage de tests chaque jour.

Une belle innovation santé

La pandémie de Covid-19 prend une ampleur totalement démesurée, notamment aux Etats-Unis. Il est impossible de venir à bout de cette épidémie, faute de moyens. Les entreprises se serrent les coudes et tentent de trouver de nouvelles idées. Formlabs ne reste pas sur le bas-côté et vient de proposer la mise en production d’écouvillons en 3D. Une bonne idée pour multiplier les tests.

Il faut savoir que l’entreprise est spécialisée dans la technologie d’impression 3D. Son savoir-faire est reconnu dans le monde entier, et les ingénieurs se mettent au service de la lutte contre la propagation du Coronavirus. Dès aujourd’hui, une production à grande échelle d’écouvillons imprimés en 3D débute. Ces tiges permettent de prélever un échantillon de salive, et ainsi de détecter les éventuels malades du Covid-19.

Des impressions 3D par milliers

Formlabs a fait savoir qu’elle allait utiliser toutes ses imprimantes 3D pour produire rapidement des centaines de milliers d’écouvillons. Ce qui est une bonne nouvelle car les tests de dépistage manquent cruellement, et c’est l’une des seules façons de limiter au maximum la propagation de l’épidémie sur le territoire américain. L’entreprise souhaite également se lancer dans la fabrication d’adaptateurs pour les masques respiratoires d’ici quelques jours.

Un porte-parole de la marque est sorti du silence pour expliquer : « Nous travaillons avec au moins trois hôpitaux aux États-Unis qui les testent actuellement en laboratoire et ils ont reçu des approbations d’urgence et d’autres approbations nécessaires. Nous pensons que ce n’est qu’une question d’heures, ou un ou deux jours, jusqu’à ce que les premiers patients utilisent réellement ces écouvillons imprimés en 3D. » Ces écouvillons pourraient être proposés dans plus de 3 000 hôpitaux dès la semaine prochaine. Bonne nouvelle donc et bravo pour l’engagement.

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici