Les outils de la société Facebook, à savoir les réseaux sociaux et WhatsApp, sont extrêmement importants pour les marques. En effet, nombreuses sont les entreprises à utiliser ces interfaces pour communiquer directement avec leurs clients et présenter leurs nouveaux produits. Cependant, le dialogue entre les marques et les clients n’était pas toujours facile. Facebook a donc décidé de lancer une nouveauté, en transformant une partie de ses outils en véritable place de marché.

L’importance du e-commerce

Facebook a bien compris combien le e-commerce est essentiel aussi bien pour les marques que pour les utilisateurs. En effet, depuis la crise sanitaire liée à la Covid-19, le e-commerce ne s’est jamais aussi bien porté. Or, il n’est pas question pour Mark Zuckerberg de rester à la traîne. Pour concurrencer Amazon, il faut absolument innover.

Aussi, le groupe Facebook a pris les choses en main, et a décidé que le futur du e-commerce se ferait dans la conversation virtuelle. Ainsi, un porte-parole de Facebook a annoncé ce mercredi 2 juin qu’il serait possible pour les marques d’utiliser une nouvelle interface de programmation de Messenger. L’objectif est de permettre aux professionnels de communiquer plus facilement et plus efficacement avec leurs clients.

Une nouvelle fonctionnalité attendue

Il faut savoir que cette nouvelle interface de programmation utilisée par les marques a été initiée dès l’automne dernier. Pour l’instant, il s’agissait d’un test réalisé aux États-Unis, avec des développeurs et des marques volontaires. Or, le test est largement à la hauteur des espérances ! À tel point que le groupe Facebook a annoncé que très prochainement le système serait déployé partout dans le monde.

Il faut avouer que les réseaux sociaux sont des lieux particulièrement propices au e-commerce. Il semble que 90 % des utilisateurs actifs sur Instagram et sur Facebook suivent au moins une marque. C’est absolument considérable, et nous comprenons évidemment que lancer cette innovation est tout simplement stratégique pour Facebook, le géant américain ne souhaitant pas rester à la traîne en matière de e-commerce.

Source :

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici