La rénovation des gares parisiennes bat son plein. Porté par la SNCF Gares & Connexions, ces projets ont pour ambition de dynamiser le réseau des chemins de fer et de favoriser l’essor des mobilités vertes. Cela passe notamment par la modernisation des infrastructures ferroviaires franciliennes, qui comprend des investissements dans les grandes gares parisiennes comme Saint-Lazare, Austerlitz ou encore la gare Montparnasse, qui vient d’être inaugurée en septembre. Le projet de modernisation de la gare d’Austerlitz vise ainsi à améliorer le quotidien et l’expérience des usagers de la gare.

Comment le projet Austerlitz compte-t-il améliorer le quotidien des usagers, et quels sont les principaux enjeux de la rénovation sur le plan des transports en commun ? L’expérience usagers constitue un des axes forts du projet, tant en termes d’accessibilité des lieux que de facilitation de l’intermodalité.

Améliorer l’accessibilité des transports

Parmi les objectifs du projet de modernisation de la gare d’Austerlitz figure l’amélioration du quotidien et de l’expérience des usagers des transports en communs (les lignes C du RER et 5 et 10 du métro passent notamment par cette gare).

L’accessibilité de la gare d’Austerlitz en elle-même soulève de nombreux points d’amélioration.

Les trajets à pied traversant la gare seront par exemple raccourcis par un réaménagement de l’espace plus favorable aux piétons, permettant par exemple de gagner plusieurs minutes de trajet vers le pont Charles de Gaulle. Il s’agira en outre de voies dédiées aux piétons, ce qui n’est pas le cas actuellement et améliorera donc la qualité des déplacements pédestres aux quotidien. L’accès aux transports en communs en eux-mêmes sera également optimisé par le nouvel aménagement de l’espace au sein de la gare que propose le projet de modernisation. Une mécanisation plus poussée (ascenseurs et escalators) permettra en effet aux usagers de passer plus aisément d’un étage à l’autre, passant par exemple ainsi plus fluidement du métro au RER.

Développer le transport ferroviaire

Cette amélioration de l’accessibilité des transports en gare d’Austerlitz s’inscrit dans un contexte de promotion des mobilités vertes devant inciter les voyageurs à prendre le train plutôt que la voiture ou l’avion. Il s’agit là d’un enjeu mis en lumière par la COP21, qui a notamment identifié l’augmentation du transport ferroviaire dans les années à venir comme une priorité nationale eu égard au changement climatique et à la volonté du gouvernement de réduire les émissions de gaz à effet de serre.  Présidente du directoire de Keolis Marie-Ange Debon affirmait ainsi à La Tribune que « Au km/passager, nous émettons de 50 à 100 fois moins de GES que les voitures. Et nous sommes en pointe sur les mobilités douces ».

La rénovation de la gare d’Austerlitz permettra à cet égard de garantir un trafic ferroviaire plus conséquent et plus fluide, favorisant ainsi le report modal de l’usage de la voiture à celui des transports en commun.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !