Auto

Où et comment acheter des pièces détachées automobile

Trouver des pièces automobiles garanties à prix correct peut prendre beaucoup de temps lorsqu’on n’est pas rompu à l’exercice. Si vous voulez réparer vous-même votre véhicule ou en faire l’entretien, on vous explique comment et où acheter des accessoires moto et des pièces détachées.

Il existe quatre filières pour se procurer des pièces détachées pour un véhicule.

  • Les concessionnaires
  • les centres agréés type Feu vert, carglass ou Nauroto,
  • les casses,
  • les sites spécialisés,
  • les grandes surfaces

Si vous recherchez des pièces comme des essuie-glaces ou des ampoules pour l’éclairage, les grandes surfaces sont souvent bien achalandées. Les centres agréés sont conseillés pour des réparations spécifiques comme le pare-brise ou le changement de pneumatique. Leur catalogue est fourni et ils connaissent parfaitement leur sujet. Les concessionnaires et les sites spécialisés ont accès aux catalogues complets de marques et des modèles actuels ou passés, mais encore en circulation. Enfin, les casses sont l’endroit où dénicher LA pièce auto en occasion à prix imbattable.

A chaque ses filières, ses prix

En disant cela, on a l’impression que c’est un peu à la tête du client. Non ! En réalité, les prix appliqués peuvent différer en fonction de l’état de la pièce (neuve, reconditionné, garantie ou pas, livrée en l’état). Dans les concessions et les centres auto, vous achetez des pièces neuves et garanties constructeur. Les prix pratiqués sont souvent les plus élevés compte tenu des conditions et des avantages liés à leur acquisition. Dans les centres agréés ou les grandes surfaces, vous allez trouver généralement des pièces fabriquées par des sociétés spécialisées dans l’usinage de pièces auto. Les prix sont moins élevés, mais ce n’est pas encore là que vous trouverez les pièces détachées les moins chères. Les casses et les sites spécialisés vous donnent la possibilité de trouver des pièces de 30 % à 40 % moins cher qu’une pièce neuve. Une aubaine pour celui qui veut réparer par lui-même sa voiture, surtout depuis les modifications apportées par la législation.

Depuis 2019, les professionnels de la réparation automobile sont tenus de proposer des pièces d’occasion, sauf pour les pièces d’usure (plaquette de frein, disque, etc.). La durée légale de conformité sur ces pièces est de 6 mois. L’économie solidaire a du bon pour la planète et pour notre porte-monnaie. Soyez simplement vigilant aux délais de livraison et au coût du transport.

Comment commander la bonne pièce ou le bon accessoire ?

Finalement, cela n’est pas compliqué lorsqu’on a les bons documents. Une fois que vous connaissez le nom de la pièce, vous entrez le numéro d’immatriculation de la voiture et son année de mise en circulation indiquée sur la carte grise. Vous pouvez compléter en mentionnant sa marque et le nom du modèle. Si, vous avez en prime, la référence d’origine de la pièce, vous ne pouvez pas vous tromper. Sur les sites en ligne, plusieurs propositions sont suggérées. Vous aurez le choix entre la pièce constructrice d’origine, la pièce fabriquée par un sous-traitant connu souvent 20 % moins cher ou une pièce de troisième ligne encore plus avantageuse. Par cette dénomination, on désigne des pièces ou des des accessoires moto de qualité similaire, mais qui ne sont pas des pièces d’origine. On conseille ce choix pour des véhicules ayant déjà plusieurs années.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !