Il n’y a pas très longtemps, nous avons présenté la nouvelle campagne de Nissan, qui consiste à créer des jardins verticaux permettant notamment d’améliorer la qualité de l’air. Un artiste italien nommé Andreco propose quant à lui, une peinture murale qui purifie l’air.

Créé dans le cadre de sa participation au “Frontier Project”, qui vise à étudier les nouvelles formes d’arts urbains, Andreco a peint un arbre de près de 20 mètres de haut sur la façade d’un immeuble de cinq étages. Il a utilisé de la peinture photocatalytique qui absorbe le monoxyde d’azote, connu comme le smog dans l’atmosphère (brume brunâtre et épaisse).

Cette solution démontre que les initiatives respectueuses de l’environnement peuvent s’intégrer parfaitement dans un environnement urbain.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici