«La confiance en BtoB ne s’instaure pas en un claquement de doigts », explique Amandine Leroy, cofondatrice de Spot a Partner. « Pour un décideur, un acheteur, trouver et faire confiance à une petite PME encore inconnue est plus difficile que de choisir une marque déjà bien établie sur le marché. Pour permettre aux meilleurs, petits ou grands, de se faire connaître et de rassurer leurs prospects sur leurs compétences et leurs références, nous avons eu l’idée de lancer un nouveau concept, à mi chemin entre réseau social professionnel et place de marché. »

Le principe : dans Spot a Partner, chaque prestataire se voit attribuer un « indice de confiance » qui augmente différents éléments : des informations (légales, financières) vérifiées, des témoignages, mais aussi et surtout des références. Ces dernières ont obligatoirement été validées par des clients eux-mêmes inscrits sur le site.

Pour faire gagner du temps aux clients qui recherchent un prestataire de service (consultant, SSII, freelance, agence…), le moteur de recherche classe les prestataires en fonction leur indice de confiance. Lors de la publication d’une annonce, les clients peuvent restreindre la visibilité de l’appel d’offre aux entreprises qui ont un indice de confiance suffisant : une approche différente et plus sélective que celle des classiques « places de marché » verticales ou freelance.

Lancée en bêta en octobre 2012, la plateforme compte désormais plus de 1 200 utilisateurs pour 760 sociétés. Le site revendique 80 demandes de références et 10% d’inscrits venant d’entreprises clientes. Le signe, comme le suggèrent les fondateurs, que les prestataires comme les clients sont prêts, quand les perspectives de business sont là, à jouer le jeu de la transparence.

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici