Mode Shop

Zalando : Histoire d’une start-up made in Germany

Depuis 2008, la jeune pousse allemande a largement évolué pour passer d’une boutique en ligne de chaussures destinée au marché allemand au e-commerce de mode que l’on connait aujourd’hui et présente sur 15 marchés européens.

D’une start-up berlinoise…

L’histoire de Zalando débute comme celles de nombreuses start-ups, avec peu de ressources mais de bonnes idées. Les deux fondateurs Robert Gentz et David Scheinder, tout fraîchement diplômés en études de commerce, décident de se lancer dans la vente en ligne de chaussures depuis l’appartement berlinois d’un des deux compères. L’entreprise commence à prendre de l’ampleur lorsque Zalando décroche le soutien financier de la pépinière d’entreprises Rocket Internet, très influente dans le tissu de start-ups allemandes.

… à une entreprise européenne

Dès lors, la stratégie de Zalando s’étoffe et s’articule davantage autour de l’univers de la mode en général. L’entreprise repousse les limites de son marché initial et s’instaure en Autriche. En 2010, elle s’installe en France et aux Pays-Bas. Aujourd’hui, l’ancienne start-up est présente sur la quasi-totalité des marchés européens. Ce développement rapide à l’international a entraîné un besoin en main d’œuvre multilingue et Zalando s’appuie aujourd’hui sur des collaborateurs jeunes et qualifiés qui stimulent son innovation. La firme a notamment annoncé en 2015 ouvrir 2 000 postes dans le secteur des tech et du markeing pour soutenir sa progression.

Les facteurs de cette réussite

Comment expliquer un tel développement ? Le succès de Zalando repose sur plusieurs facteurs. D’abord, l’entreprise a pénétré le marché par des méthodes de marketing très offensives, assez représentatives des stratégies de Rocket Internet. La marque s’est vite imposée sur les réseaux sociaux, pages de publicité et panneaux urbains. Le renvoi gratuit des paquets a permis à Zalando de conquérir un public parfois hésitant quant aux achats en ligne. La marque a su également se diversifier pour devenir un acteur dans le domaine de la mode. Aujourd’hui, Zalando détient par exemple Bread and Butter, l’organisme organisant la Fashion Week de Berlin, et souhaite en faire un évènement ouvert au public. En termes de canaux de vente, l’entreprise tente de se démarquer en misant particulièrement sur les nouvelles technologies et les applications mobiles.

Article partenaire

Share on Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook !

Inscrivez-vous à la newsletter

Chaque mardi et jeudi, recevez les nouvelles idées de business par email. 100% garantie sans spam.

Voir les anciennes newsletters

Partenaires

Faites confiance à l’agence e-marketing Web Artem Paris pour la conception de votre stratégie marketing digitale.
innastudio.com

Abonnez-vous à la newsletter de mardi et jeudi, c'est gratuit et enrichissant !
+ +
Inline
Inline