Ocean Cleanup organise le plus grand nettoyage de l’histoire en utilisant des barrières flottantes et le courant naturel marin pour ramasser les polluants en plastique.

L’ampleur que prend la pollution de nos océans va demander de gros efforts de nettoyage. Récemment, nous avons vu des projets qui se présentent comme des alternatives au nettoyage, comme la toile en denim ou encore le micro-organisme rongeur de plastique. Mais l’organisation Ocean Cleanup a décidé de mettre sur pied la première grande campagne de nettoyage en utilisant des barrières flottantes ; lesquelles piégeront les déchets plastiques des océans au fur et à mesure.

Les activités d’Ocean Cleanup ont débuté en 2013 et ont été financées par une campagne Kickstarter réussie. Cette fondation a pour objectif d’entreprendre un nettoyage à grande échelle des océans à partir de 2020, après de nombreuses séries de tests de petite envergure. Il s’agira d’utiliser des barrières flottantes qui formeront un V et qui seront fixées au fond de la mer. Ce dispositif gigantesque attrapera les déchets plastiques que le courant marin transporte. Ensuite, une énorme toile imperméable, submergée sous la surface de la mer, aidera à récolter le plastique. Les espèces marines seront emportées par le courant, tandis que le plastique, plus léger que l’eau, sera piégé par les barrières. Le design particulier de ces barrières flottantes concentrera les déchets plastiques au centre, là où ils pourront être récoltés en masse et être recyclés par la suite.

Selon les prévisions d’Ocean Cleanup, une barrière de 100 km pourrait retirer 40% des déchets présents dans la grande poubelle du Pacifique sur une période de 10 ans. S’agit-il d’une opportunité d’investissement pour les entreprises qui adoptent la RSE ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici