Comparable à un Uber, mais utilisé pour l’aide alimentaire, l’application Transfernation permet de faire don des restes de nourriture.

L’économie de partage est déjà utilisée pour les vêtements, les voyages de luxe et les espaces de stockage. Maintenant, les restes de nourriture n’iront plus à la poubelle grâce à la startup new-yorkaise Transfernation. Cette application relie en temps réel les événements d’entreprise avec les volontaires, et s’adresse à ceux qui n’ont pas beaucoup de temps pour faire du bénévolat.

Réalisant que les obstacles qui existent dans le domaine de l’aide alimentaire relèvent plus d’un problème de logistique que d’un problème de volonté, les fondateurs de Transfernation ont résolu l’un des problèmes principaux de la réduction des déchets alimentaires en rendant le processus de don alimentaire aussi facile que de les jeter à la poubelle.  Souvent, les entreprises qui souhaitent donner leurs restes de nourriture ne savent pas comment, et à qui les offrir. Aujourd’hui, les planificateurs d’événements doivent tout simplement se connecter à l’application Transfernation et fournir quelques détails. Quand un événement est sur le point de se terminer, des notifications sont envoyées aux bénévoles potentiels. Celui qui est disponible, effectue le ramassage, du transport et de la livraison des restes de nourriture dans les centres d’accueil et les banques alimentaires à proximité.

Les fondateurs de cette application peuvent envisager de reproduire le procédé dans les villes où le trafic des transports en commun est élevé. Quels autres problèmes de logistique liés aux donations pourraient être résolus par l’économie de partage ?

Recevez les idées de business du moment grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici